NBA – « Le nouveau Big Three de la ligue, c’est lui »

Les stars NBA Donovan Mitchell, Bradley Beal et James Harden à l'occasion du All-Star Game 2021
Washington Wizards (DR)

Dans une NBA où la concurrence ne cesse de s’accroitre, nombreuses sont les équipes à présenter un alliage de stars à la grosse production. L’une d’elles commence toutefois à faire du bruit avec une triplette de joueurs que personne n’attendait à ce niveau !

Publicité

Qu’importe la conférence, le classement après un quart de la saison laisse apparaitre de grosses surprises. Champions en titre, les Warriors ne figurent même pas dans le Top 8 de l’Ouest, surclassés par de surprenantes équipes comme les Kings (11-9) ou le Jazz (13-11). De l’autre côté des États-Unis, les Pacers ou encore les Raptors s’accrochent également au wagon de tête et viennent bouleverser la hiérarchie.

Autant de témoins qui traduisent le rééquilibrage observé en NBA en matière de niveau global. Si certaines franchises tâchent toujours d’associer un maximum de stars, elles font désormais face à des rivaux tout autant armés qu’elles. Quelques outsiders viennent ainsi créer la surprise grâce à l’émergence de nouveaux gros noms depuis quelques semaines.

Publicité

L’étonnant trio qui cartonne cette saison à l’Est

Au milieu des gros effectifs des Celtics, des Bucks, des Nets ou encore des 76ers, la conférence Est voit lutter des écuries pas forcément appelées à y jouer un rôle. C’est par exemple le cas des Wizards, menés de main de maître par Bradley Beal… mais aussi Kyle Kuzma et Kristaps Porzingis. Dans son Hoop Collective Podcast, Brian Windhorst a donc tenu à saluer les performances de ce nouveau monstre à trois têtes :



Je suis obligé de parler des Wizards, parce que le nouveau Big Three de la ligue pourrait bien être chez eux. Bon, qu’on soit clair, ce n’est pas LeBron, Wade et Bosh, mais Bradley Beal, Kyle Kuzma et Kristaps Porzingis claquent d’énormes stats.

Un constat chiffré tout bonnement implacable, et qui a de quoi étonner tant il se voulait inattendu avant le début de la saison.

Publicité

Plus que celui de Beal, similaire à celui qu’il présente depuis des années maintenant, le rendement individuel de Kuzma et Porzingis se place comme une véritable surprise. D’ailleurs, les deux hommes pourraient bien être la raison de la fidélité de l’arrière star envers D.C. selon Windhorst :

Beaucoup de gens, moi y compris, se sont demandés pourquoi Bradley Beal se montrait aussi désireux de rester là-bas. Et puis les Wiz’ ont fait des trades ces deux dernières années qui ont permis de bâtir cette équipe.

Prometteur, ce trio reste malgré tout insuffisant pour faire de Washington un véritable contender à l’Est. Mais malgré le bilan de 11-11 qu’affiche actuellement la franchise, les fans ont de quoi se montrer enthousiastes en vue de l’avenir !

Publicité

S’ils auront encore du mal à jouer les premiers rôles à l’Est cette saison, les Wizards peuvent malgré tout se satisfaire du surprenant trio de leaders qui se dégage. Qui sait jusqu’où Bradley Beal, Kyle Kuzma et Kristaps Porzingis pourront les emmener !

Déclarations NBA 24/24 Washington Wizards

Toute l'actu NBA