NBA – La dinguerie accomplie par Wilt Chamberlain à 16 ans… sous un faux nom !

La légende NBA Wilt Chamberlain a connu une journée très agitée en marge de son mythique record de 100 points inscrits en un match
World Telegram staff photographer (CC)

Wilt Chamberlain est l’homme de (presque) tous les records en NBA, mais il n’a pas attendu de jouer dans la grande ligue pour affoler les compteurs. À 16 ans déjà, il s’était permis un véritable carnage face à des pros… alors qu’il utilisait un faux nom. L’histoire est ahurissante.

Publicité

Collectivement, Wilt Chamberlain fut loin d’être le joueur le plus prolifique de tous les temps. Avec « seulement » deux bagues de champion en carrière, il se retrouve même loin derrière des Michael Jordan, LeBron James ou encore évidemment son illustre rival Bill Russell qui comptabilise onze titres. Individuellement parlant en revanche, on parle là du plus grand performeur statistique de l’histoire NBA, sans la moindre contestation possible.

100 points en un match, une saison complète à 48 minutes de moyenne ainsi que 50 unités inscrites par rencontre : les chiffres du pivot sont tout bonnement légendaires et si certaines stars comme Luka Doncic ou Nikola Jokic lâchent des dingueries dignes de lui en ce moment, pas mal de ses records devraient rester intouchables à jamais. On pense notamment aux trois cités ci-dessus ! Mais The Stilt n’a pas attendu d’être drafté pour montrer à tout le monde à quel point il était all-time.

Publicité

En plus d’être une icône du basket-ball au niveau professionnel, Wilt fut également l’un des plus grands athlètes universitaires de tous les temps et pas seulement dans le domaine de la balle orange, lui qui est aussi Hall of Famer… en saut en longueur. Trop grand, trop rapide et surtout beaucoup trop puissant, celui qui a porté les couleurs de Kansas a massacré la concurrence avant de rejoindre les Harlem Globetrotteurs, puis la NBA en 1959.



Wilt Chamberlain inarrêtable à 16 ans contre des pros

Quand on lit tout ça, il n’est pas étonnant de se demander s’il n’était pas déjà aussi dominant en tant que lycéen. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut le cas ! À 16 ans seulement, le Big Dipper jouait ainsi en ligue semi-professionnelle, pour les Pittsburgh Raiders puis les Quakertown Fays en NBL. Mais afin d’être éligible car étant en principe trop jeune pour évoluer à ce niveau, il avait décidé de jouer les filous… en changeant tout simplement d’identité !

Publicité

Wilt Chamberlain aka « George Marcus » a dominé en secret le basket-ball professionnel à l’âge de 16 ans, sous une fausse identité. 40.5 points par match. Sérieusement.

On dit même que ses stats en playoffs seraient montées à 53.9 points par match ! Des chiffres à peine croyables, sauf quand on parle de quelqu’un comme lui… Pas étonnant qu’il ait autant dominé par la suite, il savait déjà très bien comment jouer face à des pros.

Publicité

Écraser la concurrence alors qu’on affronte des athlètes professionnels et qu’on n’est encore qu’au lycée ? Pas de problème pour Wilt Chamberlain, qui s’est littéralement amusé contre ses adversaires alors qu’il n’avait que 16 ans. Un rapport de force qui n’a d’ailleurs pas changé par la suite !

NBA 24/24 Wilt Chamberlain

Toute l'actu NBA