NBA – La conséquence dingue du transfert de Rudy Gobert sur toute la ligue

NBA Rudy Gobert aux Timberwolves
NBA (DR)

On le sait depuis un moment : les Wolves ont déboursé énormément d’atouts pour récupérer Rudy Gobert. On parle de plusieurs joueurs, mais surtout 5 premiers tours de draft dans le lot. Ce que certains ont sous-estimé en revanche, c’est l’impact de cet échange sur le long terme. Les franchises peuvent en voir les conséquences aujourd’hui…

Publicité

Alors que les Wolves sont en difficulté à l’Ouest, malgré des résultats plus encourageants en 2023, beaucoup de supporters se posent déjà des questions sur la stratégie de la franchise. Recruter un gros joueur était ambitieux, mais fallait-il lâcher autant d’atouts pour Rudy Gobert ? Nous parlons de plusieurs joueurs, dont Patrick Beverley, accompagné de 5 premiers tours de draft, si on compte celui de 2022. Une somme astronomique.

Le gros problème du trade de Rudy Gobert

Gobert a prouvé qu’il était un excellent joueur dans le passé, mais certains ne pensent pas qu’il était la pièce manquante du puzzle à Minnesota. Les fans sont en colère, tout comme les franchises adverses. La raison ? Le prix payé par les Wolves a tout bonnement déréglé le marché. On a pu le vérifier lors des négociations de trade avec Kevin Durant l’an dernier… ainsi que John Collins cette saison.

Publicité

Le prix demandé par les Hawks contre John Collins se situe aux alentours de celui de Rudy Gobert et Donovan Mitchell.



Le problème, c’est que John Collins déçoit cette saison. On parle d’un joueur à 13.1 points et 8.1 rebonds, déjà âgé de 25 ans et donc potentiellement proche de son prime en Géorgie. Autant dire que personne dans la ligue ne paiera un tel prix. Il s’agit de l’une des conséquences du trade de Gobert, forçant certaines équipes à revoir leurs demandes concernant leurs joueurs.

Les Atlanta Hawks ont complètement fumé. Le trade de Gobert pourrait bien avoir détruit le marché.

Publicité

Minnesota a surpayé pour Gobert et ça a vraiment ruiné le marché pour tout le monde.

Rudy Gobert a ruiné le marché des trades

Publicité

En lâchant 5 premiers tours et plusieurs joueurs pour Rudy Gobert, les Wolves ont déréglé le marché. Toutes les équipes veulent désormais une même contrepartie pour un joueur similaire, au risque de ne rien faire. Autant dire que des trades sont encore loin de voir le jour en NBA.

Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

Toute l'actu NBA