NBA – Une superstar des Warriors confirme quasiment son départ !

Une star NBA des Golden State Warriors, ici représentés par Klay Thompson, Stephen Curry et Draymond Green, pourrait avoir été volontairement piégée par sa franchise dans le but de justifier son futur départ
NBA (DR)

Golden State doit se préparer à du changement une fois la saison en cours terminée, avec quelques tauliers du vestiaire qui pourraient faire leurs valises. Une pointure du champion en titre a d’ailleurs déjà déclaré à demi-mot que ses jours sur place étaient comptés… On parlerait véritablement d’une page qui se tourne.

Publicité

Stephen Curry étant de retour de blessure, les Warriors peuvent véritablement reprendre leur course en avant, eux qui se sont largement imposés sur le parquet des Spurs cette nuit (144-113). Car les Dubs paient toujours leur mauvais début de saison, ne pointant qu’en 6e position à l’Ouest avec un bilan tout juste équilibré (21-21). Il faut compter sur eux dans la course au titre, mais il va falloir pour ça qu’ils se montrent bien plus constants que ces dernières semaines.

Ce serait d’autant plus dommage de pas y arriver que cette équipe de la Baie apparaît désormais en fin de cycle, avec des mouvements à prévoir au cours de l’intersaison à venir. Conserver le noyau actuel en son intégralité est impossible pour les Dubs, qui se retrouveraient avec une luxury tax démesurée (environ 400 millions de dollars). Sachant que certains jeunes joueurs devront prochainement être prolongés, une star du roster devra forcément mettre les voiles.

Publicité

À ce titre, le candidat plus évident pour un départ reste Draymond Green, qui veut un dernier contrat max avant la retraite. Golden State ne peut pas accéder à une telle requête et si l’affaire s’est tassée depuis, sa bagarre avec Jordan Poole à l’automne dernier a fragilisé la position du Dancing Bear. Il en est d’ailleurs bien conscient puisque lors d’une récente interview avec Bleacher Report, l’intérieur a confirmé à demi-mot qu’il allait faire ses valises.



Draymond Green lucide sur son avenir aux Warriors

Publicité

Taylor Rooks : Est-ce que c’est dur pour toi de te dire qu’un jour, peut-être, tu ne seras plus un Warrior ?

Draymond Green : Non pas du tout. Honnêtement, c’est déjà joué. Je comprend l’aspect business, On a tendance à nous dire qu’on nous doit quelque chose à cause de ce que l’on a accompli, mais il faudrait être un idiot pour penser ça. Genre, tu te prépares à à l’échec comme ça, à avoir le coeur brisé, à être déçu. Au contraire, il faut se dire « non, je comprends le côté business ».

Si tu ne cherche pas à comprendre le business derrière cette ligue, alors tu peux être aveuglé et te dire « mec, avec tout ce que j’ai accompli ici, je pensais que j’allais faire toute ma carrière ici ». J’aurais adoré pouvoir faire ça. Mais je sais qu’il y a la luxury tax. Je sais qu’il y a ces jeunes gars dont les contrats vont expirer et qu’il va falloir les payer. Je comprends toutes ces choses. C’est pour ça que je dis que c’est déjà joué.

Publicité

Draymond Green ne devrait pas faire de vieux os aux Warriors et c’est le DPOY 2017 en personne qui est venu confirmer ça à nouveau. Reste à savoir où le quadruple champion va poursuivre sa carrière, les Lakers de LeBron James étant considérés comme un candidat très sérieux.

Draymond Green Golden State Warriors NBA 24/24

Toute l'actu NBA