NBA – Une star choque : « On a engagé un tueur en série pour me supprimer »

NBA Enes Kanter s'en prend à Jeremy Lin
CNN / NBA (DR)

Parler politique est encore un sujet quelque peu tabou dans le monde du sport, bien que la NBA soit plus progressiste que d’autres dans ce domaine. Mais un vétéran du circuit a récemment avoué avoir été pris pour cible pour ses opinions publiques, au point où un dangereux criminel serait lancé à ses trousses.

Publicité

Cela peut paraître terrible, mais les menaces de mort envers les joueurs ne sont finalement pas si rares que ça dans le monde la NBA. Larry Bird par exemple y a eu droit en pleines Finales face aux Lakers dans les années 80, tandis que Patrick Beverley a été sous protection policière après avoir blessé Russell Westbrook lors des playoffs 2013. Mais à chaque fois, c’était lié au contexte sportif… Celui auquel fait face Enes Freedom Kanter est cependant bien plus grave.

Agent libre depuis cet été, au point où il est persuadé que la ligue l’a blacklisté pour ses opinions politiques, le pivot est un ardent défenseur des droits de l’homme et c’est pour ça qu’il avait attaqué la NBA concernant ses relations avec la Chine. Et puis, il y a évidemment son aversion totale pour le gouvernement turc, puisqu’il traite régulièrement le président Recep Tayyip Erdoğan de dictateur. Résultat, il a perdu la nationalité de son pays d’origine et se retrouve même en danger de mort à présent.

Publicité

La terrible révélation d’Enes Kanter Freedom

En effet, les autorités turques ont décidé de le mettre sur la liste des terroristes recherchés et quiconque mettra la main sur lui et le rapatriera sera récompensé par une somme conséquente, autour des 500 000 dollars. De quoi donner des idées à certains qui n’hésitent pas à employer des méthodes extrêmes… Comme l’ex-coéquipier de Rudy Gobert l’a récemment dévoilé, un internaute aurait même envoyé un terrifiant criminel à ses trousses. D’autres l’ont quant à eux menacé de lui ôter la vie personnellement.



Publicité

J’ai engagé un tueur en série pour pour te supprimer. BIENTÔT ! Je vais te le prouver.

Sale fils de p*te, tu ne pourras plus jamais quitter les États-Unis et visiter d’autres pays, parce qu’on t’attendra pour te tirer dans la tête. J’espère être digne de cette tâche, espèce d’enc*lé…

Appelle-moi un fils de p*te si je ne t’abats pas à la seconde où je te vois aux États-Unis

Sale fils de p*te, tu seras mort dans huit mois. Bientôt, espèce de fils de p*te…

Sale fils de p*te apatride. On va te couper la tête et donner ton corps à manger aux chiens. Tu n’es qu’un traître… Tu es déshonorant.

On ose à peine imaginer ce que doit ressentir l’intérieur face de tels messages de haine, lui qui semble condamné à devoir rester sur le territoire américain pour être en sécurité. pas question cependant pour lui d’abandonner son combat contre le régime oppresseur en Turquie, et c’est tout à son honneur.

Publicité

Enes Freedom est clairement en danger de mort, la prime mise sur sa tête par le gouvernement turc poussant certains citoyens peu scrupules à user des pires méthodes qui soient pour le faire taire. On ne peut que le soutenir dans cette terrible épreuve et espérer qu’il ne lui arrive rien.

Déclarations Enes Kanter NBA 24/24

Toute l'actu NBA