NBA – « Ils sont tous mécontents chez ce cador, ça va bouger ! »

Stephen Curry et Pascal Siakam des Raptors et des Warriors
MLG Highlights (DR)

Le marché est incroyablement calme pour le moment en NBA, mais les dernières semaines avant la trade deadline sont généralement pleines de surprises. Les prétendants au titre vont vouloir se renforcer, les joueurs mis au placard vont vouloir partir, et visiblement, une grosse écurie de la conférence Est pourrait totalement imploser. Le moral des troupes serait actuellement au plus bas.

Publicité

À l’approche de la trade deadline, de plus en plus de franchises devraient s’activer sur le marché des transferts et donc alimenter les rumeurs dans les médias et sur les réseaux sociaux. Par exemple, depuis quelques semaines déjà, les Hawks laissent entendre qu’ils sont prêts à se séparer de John Collins, ce qui pourrait par exemple intéresser des Nets qui ont besoin de se renforcer dans la course au titre.

De même, les Knicks ont mis plusieurs joueurs réputés au placard, dont Evan Fournier, Derrick Rose et Cam Reddish, ils pourraient donc se montrer actifs afin de les libérer et d’éviter d’éventuels soucis dans le vestiaire. Comme chaque saison, le calme actuel devrait simplement cacher une grosse tempête qui éclatera soudainement et qui durera plusieurs heures le 9 février prochain.

Publicité

Les Raptors mécontents et sur le départ ?!

Et d’après plusieurs spécialistes, tout reposerait en fait sur une seule franchise, qui paralyserait les négociations pour le moment. En effet, les dirigeants espèreraient une implosion à Toronto pour pouvoir se jeter sur des talents comme Fred VanVleet ou OG Anunoby, et c’est un sentiment confirmé par CJ McCollum, qui a visiblement eu des échos négatifs de la part des joueurs.



Je pense vraiment que quelque chose va bouger chez les Raptors, pour combler ce dont ils ont besoin et ce dont ils manquent actuellement. J’entends aussi dire que plusieurs joueurs sont mécontents de la situation, mais à cause de toutes les règles de la ligue sur le recrutement, je ne peux pas en dire plus là-dessus. Je pense simplement qu’ils vont bouger quelqu’un.

Publicité

CJ McCollum aurait visiblement de grosses informations sur la situation à Toronto, mais il ne peut pas tout dévoiler de peur d’être sanctionné par la ligue. Ce qui est certain c’est qu’il n’invente pas, il a certainement des amis dans le vestiaire, et les tensions évoquées pourraient expliquer les mauvais résultats de la franchise cette saison. Avec tout le talent à disposition de Nick Nurse, la 11ème place à l’Est est plus que décevante.

Et si les dirigeants décident réellement de repartir à 0 et de construire autour du jeune Scottie Barnes, c’est une page historique qui se tournera dans le Nord. Pascal Siakam, Fred VanVleet et OG Anunoby sont les derniers gros représentants du titre 2019, et pourtant leur avenir est incertain. Décidément, le départ de Kawhi Leonard n’a été bénéfique ni pour lui, ni pour ses anciens partenaires.

Publicité

Quand les rumeurs viennent des journalistes, elles peuvent être prises avec des pincettes, puisqu’ils sont parfois utilisés par les dirigeants pour faire avancer les négociations. Mais quand un joueur vient mettre son grain de sable dans un tel dossier, il y a forcément du concret derrière !

C.J McCollum Déclarations NBA 24/24 New Orleans Pelicans Toronto Raptors Transferts & rumeurs

Toute l'actu NBA