Star du X, Manuel Ferrara cash sur le MMA en France : « Le Français se…

Manuel Ferrara est passionné de MMA et de l'UFC et connait bien Ciryl Gane
GONG (DR) / UFC (DR)

Publicité

Légalisé depuis peu, le MMA s’est déjà imposé comme une discipline qui compte en France, avec des combattants prometteurs et divertissants, et surtout un public hors du commun. D’ailleurs, l’acteur porno Manuel Ferrara a fait un constat simple à ce sujet.

Publicité

Aujourd’hui, le MMA est une discipline qui se démocratise à grande vitesse et qui passionne de plus en plus de monde. Il suffit de voir les stars présentes lors du dernier UFC Paris pour comprendre que le phénomène est important, même s’il n’est qu’à ses prémices. Par exemple, l’excellent Franck Gastambide prépare une série sur le sujet pour Netflix, preuve que la thématique a du potentiel.

Mais il y en a un qui était là avant tout le monde et qui enchaine les grands évènements depuis de longues années désormais. Il s’agit de l’un des plus célèbres des acteurs X, le Français Manuel Ferrara. Expatrié à Los Angeles pour des raisons professionnelles, il a pu assister à l’explosion de l’UFC Outre-Atlantique, alors son avis sur la situation en France est forcément très pertinent.

Publicité

Le constat de Manuel Ferrara sur les fans français de MMA

En tribunes pour assister à la victoire de son ami Ciryl Gane contre Tai Tuivasa en 2022 puis contre Serghei Spivac ces dernières semaines, l’acteur a pu sentir l’énorme engouement du public. De passage sur l’excellente chaine YouTube « GONG », avec notamment l’entraineur de Benoît Saint-Denis, Manuel Ferrara a donné son avis sur le public tricolore :



J’ai fait beaucoup de soirées UFC aux États-Unis et partout dans le monde, sauf au Brésil même si j’aimerais beaucoup. L’UFC Paris l’année dernière c’était une folie, il y avait une ambiance de fou, du bruit. Tout le monde en a parlé, même les commentateurs. J’ai fait plus de 100 UFC je n’ai jamais vécu ça ailleurs. Quand ça tapait des pieds tu le ressentais à l’intérieur.

Publicité

Et cette année tout le monde pensait que ce serait dur de faire mieux, mais ils l’ont fait. L’ambiance du main event était là de premier au dernier combat. Ce que j’ai remarqué aussi, c’est que le Français se pointe du premier au dernier combat. Aux États-Unis c’est même pas à moitié plein pour la carte préliminaire. J’adore ça et c’est bien pour les combattants.

Pour Manuel Ferrara, la plus grande différence entre le public américain et le public français, c’est l’assiduité et la passion. Dès l’ouverture des portes, l’Accor Arena était bien remplie, avec une belle ambiance, ce qui a donné le ton dès les préliminaires, et l’acteur s’y connait en la matière. Partout dans le monde, la France s’impose comme le pays le plus chaud de la planète MMA.

Publicité

Espérons que les dirigeants de l’UFC seront d’accord avec Manuel Ferrara et qu’ils reviendront plus souvent en France pour des soirées de légende. Il y a sans doute pas mal d’argent à se faire, ils auraient tort de se priver.

Multisports UFC

Toute l'actualité