« Tony Yoka est champion olympique, il porte du Ünkut. C’est triste, mais on…

tony Yoka, champion olympique de boxe
Canal + (DR)

Par Guillaume K. | Journaliste sportif

Quand il a décroché l’or olympique à Rio en 2016, nombreux sont ceux qui pensaient que Tony Yoka ferait une grande carrière à l’international… Mais pour un rival, sa situation actuelle n’est pas vraiment une surprise, la faute à son entourage.

Publicité

Il y a 8 ans déjà, Tony Yoka devenait champion olympique poids lourds à Rio de Janeiro. Ce titre ne représentait pas qu’une médaille d’or en plus pour la délégation française, c’était surtout l’espoir pour notre boxe de retrouver une place importante dans la hiérarchie mondiale. Pour de nombreux fans, le Parisien de naissance était taillé pour le très haut niveau.

Malheureusement, aujourd’hui, la carrière de Tony Yoka n’est pas ce qu’elle aurait dû être. Très (trop ?) protégé à ses débuts dans le monde professionnel, il n’a pas vraiment su passer le cap nécessaire pour s’imposer parmi les pointures de la discipline. Il est actuellement sur trois défaites consécutives, et il est très difficile de prédire s’il retrouvera la flamme qui le portait dans sa jeunesse.

Publicité

Tony Yoka descendu par un rival

De passage sur l’excellente chaine YouTube Gong, l’ancien champion de France poids lourds Raphaël Tronché, qui aurait voulu affronter Tony Yoka il y a quelques années, a été cash à son sujet. D’après lui, cette descente aux enfers s’explique par un entourage défaillant, mais aussi par une personnalité clivante. C’est comme s’il s’attendait à voir son rival chuter.



L’entourage c’est la base. Ton ami, c’est celui qui va te dire que tu pues de la bouche. À un moment il faut savoir dire aux gens qu’il faut changer des choses. Je n’ai jamais entendu une interview de lui où Tony Yoka disait du bien de moi. Moi je reconnais qu’il a des qualités. Il est grand, beau gosse, il y avait beaucoup de choses à vendre. Il est champion olympique il est sponsorisé par la marque Ünkut… Comme par hasard, c’est la marque de son manager.

Publicité

Je pense que ses proches ne lui ont pas rendu service en lui faisant gagner beaucoup d’argent dès son début en pro. Anthony Joshua était lui aussi champion olympique, et il ne touchait pas 250.000€ par combat au début. En France c’était une patate chaude. Personne ne savait quoi faire de lui. En Angleterre, ils ont su quoi faire de Joshua pour en faire une star. Tony aurait pu être à ce niveau.

Après il y a aussi ce qu’une personne est à l’intérieur qui joue. Si j’enlève notre rivalité, il n’avait pas à être aussi méprisant à mon sujet. C’est triste. Je ne suis pas heureux de ce qui lui arrive, c’est triste, mais on a que ce qu’on mérite dans la vie. Il a encore mis un tweet après la défaite de Francis Ngannou pour se vanter, mais c’est petit de faire ça.

Publicité

Tony Yoka n’est pas à plaindre, il reste une pointure en boxe, mais il n’atteindra jamais les sommets qui lui étaient promis… Pour Raphaël Tronché, il devrait s’en prendre à son entourage, pas assez patient et honnête envers lui.

Fight Multisports

Les dernières actus