NBA – 18 février 2010 : Quand LeBron et Carmelo se livraient un duel de titans

0

Nous sommes le 18 février 2010 à la Quicken Loans Arena de Cleveland, dans un match qui oppose donc les Cavaliers de LeBron James aux Nuggets de Carmelo Anthony. Match de saison régulière à une époque où les deux équipes atteignent les sommets de leurs divisions respectives, et où les deux fous furieux vont se rendre coup pour coup les paniers.

Cette saison-là, Cavaliers et Nuggets sont des prétendants sérieux au titre NBA. D’un côté, Carmelo Anthony est épaulé par JR Smith, Chauncey Billups ou encore Chris Andersen, tandis que LeBron James est accompagné du tout juste Hall of Famer Shaquille O’Neal. Une partie qui s’annonçait donc dès le début comme indispensable à suivre.

Après un temps réglementaire serré et de très faibles écarts, la victoire se joue lors de l’Overtime. Le score reste semblable des deux côtés du terrain. La tension est palpable. Rappelons qu’à ce moment-là, les Cavaliers sont sur une série de 13 victoires, alors que les Nuggets viennent tout juste d’apprendre le cancer de leur coach George Karl.

Mais c’est finalement Carmelo Anthony qui prendra le contrôle du match, et qui ne le lâchera plus, en allant jusqu’à coller un shoot à 2 points décisif pour la gagne, sur la tête de son défenseur, LeBron. Ce dernier venait pourtant de mettre un 2 points avec la faute important, ramenant son équipe à hauteur de 116-116.

A lire également : La première rencontre entre LeBron et Michael Jordan

Une fin de série pour les Cavaliers donc, qui échouent devant un Melo on fire, à en faire bouder LeBron James lors sa rentrée au vestiaire, lui qui venait de sortir un triple-double monstrueux, que l’on avait pas vu depuis Oscar Robertson en 1962 (42 points, 15 rebonds, 18 assists).

Carmelo Anthony : 40 points, 6 rebonds, 7 passes avec un pourcentage au shoot de 46,4%.

LeBron James : 43 points, 13 rebonds, 15 passes, un triple-double donc, mais un 1/9 à 3 points qui peut faire tâche.

Voici donc pour vous 15 minutes de pur bonheur avec les meilleurs moments de ce match, jusqu’au dénouement final, genre de fin qu’on aimerait voir à chaque match NBA :

Mais aussi : LeBron James se confie sur le moment qui a fait basculer sa carrière

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.