Ce Game 1 attendu de tous a décidément été riche en évènements. Si les Warriors ont remonté un déficit de 25 points pour battre les Spurs (1ère fois qu’une équipe de Pop laisse filer la victoire à +25 en… 317 matchs), le run victorieux s’est fait en l’absence de Kawhi Leonard, encore blessé à la cheville sur une action qui fait parler.

7 minutes et 53 secondes à jouer dans le troisième quart-temps, et les Spurs mènent de 23 points à l’Oracle Arena. 78-55 dans une salle climatisée. Fer de lance de cette performance, Kawhi Leonard est dans un grand soir : 28 points, 8 rebonds et 3 passes en à peine 24 minutes. Puis vient une tentative de step back jumper et cette cheville qui tourne à nouveau. Vestiaire pour Leonard, 18-0 pour les Warriors, et défaite amère des Texans au bout.

La cheville de Leonard est le plus gros problème des Spurs dans ces playoffs. Dans la série précédente, déjà, il avait du sortir lors d’un match et manquer le suivant, sans conséquences pour son équipe. Cette fois, avant l’incident qui l’a vu quitter le parquet définitivement, il avait déjà eu plusieurs alertes. Malgré cette fragilité récurrente, une polémique s’est déclenchée avec à son coeur Zaza Pachulia. Impliqué sur la blessure du Klaw, il est accusé par tout un peuple d’avoir, comme Bill Laimbeer en son temps, laissé traîner son pied de manière à ce que Leonard se torde la cheville en retombant dessus.

Ce fait de jeu étant devenu le sujet de conversation majeur après le match, les Warriors sont vite venus à la rescousse de leur coéquipier.

« Zaza n’est pas dirty. Il ne faut pas écouter les gens sur Twitter. Pour blesser quelqu’un dans cette situation il faut vraiment un timing parfait. Nous ne sommes pas ce genre d’équipe » – Kevin Durant

« Il s’est tordu la cheville 3 ou 4 fois pendant le match déjà. Nous, on joue dur. On essaie de blesser personne » – Matt Barnes

Qu’en pensent les principaux intéressés ? Zaza Pachulia, qui trouve les accusations « stupides », affirme avoir juste défendu le tir normalement et n’avoir pas fait exprès. Kawhi Leonard va dans le sens de cette interprétation, ce qui n’est pas le cas de tout le monde dans le vestiaire des Spurs. Selon le San Antonio News Express, plusieurs membres du staff sont persuadés que l’action de Pachulia est volontaire.

Surtout, Leonard avoue que sa blessure est « très douloureuse » et craint de ne pas pouvoir disputer le Game 2. Des examens devraient permettre d’en savoir plus dès aujourd’hui, dans ce qui est d’ores et déjà le tournant de la série.

 

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.