NBA – 14 mai 1996 : Magic Johnson fait son dernier adieu à la NBA

0

Après s’être retiré pendant 4 ans suite à l’annonce de sa séropositivité, Magic Johnson effectue un retour unanimement salué par les membres de la ligue en 1996. Après 32 matchs de saison régulière disputés, ainsi que 4 rencontres en playoffs, le mythique meneur des Lakers annonce sa retraite définitive le 14 mai.

En 1991, alors que Magic Johnson fait encore partie des meilleurs joueurs de la NBA, qu’il vient de s’incliner en Finales face aux Bulls de Michael Jordan et qu’il prépare la nouvelle saison, il décide de se retirer des parquets alors qu’il annonce avoir contracté le virus du VIH.

Encore très tabou à cette époque, le sujet fait polémique au sein de la ligue, surtout lorsque le meneur des Lakers est sélectionné pour le All-Star Game 1992 par les fans. Ce dernier livre cependant un immense match malgré le manque de compétition, et est logiquement élu MVP de la rencontre.

Johnson décide d’enfiler à nouveau le maillot Purple & Gold en janvier 1996 à l’occasion d’un match face à Golden State pour le reste de la saison. Son physique ayant logiquement évolué après une telle période d’absence des terrains, il évolue désormais au poste d’ailier fort. Ses qualités de jeu et son génie n’ont cependant toujours pas disparu : il compilera en 32 rencontres de saison régulière 8 double double et 1 triple double, pour des moyennes de 14,6 points, 5,7 rebonds et 6,9 passes décisives.

Ce retour, qui pourrait être fédérateur pour les Lakers, finit en réalité par créer de nombreux problèmes au sein de l’équipe. Le leader des Angelenos Cedric Ceballos se montre mécontent de voir son impact régresser dans le jeu, l’utilisation de Magic entraine des rotations qui ne plaisent pas forcément à tous les joueurs… Malgré 53 victoires en saison régulière, LA est éliminé au premier tour des playoffs par les Rockets d’Hakeem Olajuwon et Clyde Drexler en 4 matchs.

A lire également : Magic Johnson, l’ère de « Monsieur Showtime »

Suite aux conflits engendrés par sa présence, conjugués aux divergences entre lui et sa direction quant à la hauteur de son éventuelle futur contrat, Magic Johnson annonce par l’intermédiaire de son agent arrêter définitivement sa carrière de joueur le 14 mai 1996, 12 jours après son dernier match. La légende déclare sobrement à cette occasion :

J’ai été satisfait de mon retour en NBA, même si j’aurais aimé que l’on aille plus loin en playoffs. Mais maintenant, je suis prêt à abandonner le basket.

Il est l’heure de tourner la page. Je m’en vais de mon propre gré, ce que je n’aurais pas pu dire quand j’ai failli faire un retour en 1992.

Malgré ce dernier passage tumultueux et mitigé dans la ligue, Magic Johnson s’en va en laissant une image indélébile en NBA. Toujours considéré comme l’un des meilleurs joueurs ayant foulé les parquets, il aurait certainement rêvé d’un meilleur départ.

Mais aussi : Amitié, respect, loyauté : Larry Bird et Magic Johnson, pour l’éternité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.