Publicité

NBA – LeBron James a perdu confiance en ses Cavaliers durant la saison régulière

Cleveland a vécu une saison mouvementée, avec notamment beaucoup de trades et de trous d’air, qui l’ont pourtant menée aux Finales NBA. La star des Cavs a même déclaré qu’il n’était pas sûr que son équipe puisse rejoindre les playoffs.

Alors que LeBron James a toujours maintenu au cours de la saison qu’il avait confiance en ses coéquipiers et son équipe malgré les séries de mauvais résultats et un fond de jeu souvent remis en cause, le King n’exprimait pas forcément le fond de sa pensée.

En effet, James a avoué à Rachel Nichols d’ESPN que des doutes s’étaient installés durant l’année quant à ses chances de se qualifier pour les phases finales.

« Il y avait des moments où les gens se demandaient « Ok, est-ce que les Cavs vont aller en playoffs ? » Et je me disais « Ok, je ne vais pas m’immiscer dans cette conversation, pas maintenant, c’est juste ridicule. Maintenant, je dois accéder à la postseason. » »

Malgré toute son expérience et son talent, LeBron s’est grandement interrogé sur la manière de guérir son équipe, qui peinait dans le jeu et ne parvenait pas à enchainer les victoires.

« J’étais genre « Ok, je ne suis pas vraiment sûr de ce qu’on va faire avec cette équipe ; on ne produit pas du beau basket. » mais vous ne pouvez pas vous sous-estimer. Vous avez tellement de gens qui vous admirent, tellement d’enfants à inspirer et vous, vous-même, vous avez toujours répété chaque jour vouloir être aussi bon que vous pouvez… J’ai donc changé mon approche juste avant la trade deadline. »

L’effectif des Cavs a connu à ce moment-là d’énormes changements, avec les départs de Dwyane Wade, Isaiah Thomas, Jae Crowder, Iman Shumpert et Derrick Rose. Les arrivées en échange de George Hill, Jordan Clarkson, Larry Nance Jr. et Rodney Hood avaient même poussé le natif d’Akron à déclaré que Cleveland avait désormais « une pu**** d’équipe ».

Malgré ces paroles, les Cavaliers ont dû énormément s’appuyer sur les performances de leur star pour rejoindre les Finales NBA. James tourne ainsi à 34 points, 9,2 rebonds et 8,8 passes de moyenne durant ces playoffs, pendant qu’aucun de ses coéquipiers ne dépasse 13,9 points. Ces derniers sont même souvent placés dans la conversation des pires supporting cast de l’histoire des finales.

Selon les parieurs, les coéquipiers de LeBron James débarquent en tant qu’outsiders, et de loin. Mais si l’on s’en tient aux propos du King, celui-ci ne débute jamais une rencontre en tant qu’underdog !

À lire également : Le trashtalking commence entre Kevin Durant et Tristan Thompson

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA