Publicité

NBA – Finales 2018 : KD imite son action des Finales 2017 !

Kevin Durant a inscrit deux tirs très importants lors des Finales 2017 et 2018 pour permettre aux Warriors de s'envoler vers le titre

Pas toujours réputé pour être le joueur le plus clutch, Kevin Durant s’est tout de même distingué lors des Finales 2017 et 2018, en répétant la même action décisive à un an d’intervalle.

Capable de mettre des paniers dans les moments chauds, Kevin Durant n’est pourtant pas toujours considéré comme un joueur clutch. Il faut dire qu’il possède aussi une certaine capacité à craquer sous la pression. L’exemple le plus parlant est celui de la finale de conférence en 2016, où le Thunder menait 3-1 face aux Warriors avant de s’effondrer dans les 3 derniers matchs et de regarder les Finales à la télévision (et voir leurs bourreaux répéter le même processus).

Mais depuis qu’il est sorti de sa zone de confort le même été, ce qui a fait de lui le joueur le plus détesté de la ligue, Durant est paradoxalement apparu moins friable qu’avant. Avec Golden State, il a remporté le titre en 2017 et 2018 tout en se montrant décisif dans des moments qui ont définitivement fait basculer les deux séries.

On commence avec le Game 3 des Finales 2017 face aux Cavs, le 7 juin. Les Warriors mènent 2-0 et se déplacent à la Quicken Loans Arena pour le 3ème round. Malmenés tout le match par LeBron James (39 points, 11 rebonds, 9 passes) et les siens, la délivrance pour l’équipe de la Baie intervient lors des derniers instants de la partie.

Avec moins de 50 secondes restantes, Durant (31 points, 9 rebonds, 4 passes) remonte le terrain et tire en première intention à 3-points. Golden State reprend l’avantage (114-113) et ne le lâchera plus (118-113 au final) pour mener 3-0 dans la série. Les Cavs sauvent l’honneur lors du Game 4 avant que les Warriors ne terminent le travail lors du Game 5.

Lire aussi | Kevin Durant explique pourqui il répond aux détracteurs sur les réseaux

Un an presque jour pour jour plus tard, le 6 juin 2018, Durant refait le coup pour Golden State. Même lieu, même situation dans la série (Game 3), même match accroché. Les Warriors ne mènent que de 3 points (103-100) avec seulement une minute à jouer. C’est le moment que choisit KD (43 points, 13 rebonds, 7 passes) pour le bis repetita.

En fin de possession, il déclenche un tir à 3-points du même endroit que l’année précédente qui rentre et scelle les espoirs de Cleveland d’un LeBron (33 points, 10 rebonds, 11 passes) trop esseulé. Score final 110-102. Cette fois-ci, Golden State plie même l’affaire en 4 manches.

Alors que les critiques sur son mental sont toujours très présentes, Kevin Durant a prouvé le contraire lors de ces deux actions-clé, qui plus est lors des Finales, qui lui ont permis de remporter ses deux bagues.

Encore 2 minutes ? | « Durant n’a pas le mental pour jouer à New York »

En direct : toute l'actu NBA