Parmi les (nombreuses) rumeurs qui entouraient la free agency des Lakers se trouvait le nom de Paul George. Finalement, l’ailier du Thunder a rempilé pour quatre années à Oklahoma, et LeBron James pense qu’il a fait le bon choix. 

C’est un retournement de situation intéressant qui a animé l’été de Paul George. Il y a un an, le numéro 24 des Pacers quittait sa franchise en mauvais termes après avoir quémandé son départ. Peu importe où il serait envoyé, il espérait seulement que l’année passe vite pour pouvoir rejoindre dès 2018 les Lakers.

Finalement, tout ne s’est pas passé exactement comme prévu. Dès l’ouverture de la free-agency, LeBron James lui a soufflé la place dans la cité des Anges. Dans la foulée, Paul George a re-signé à OKC, s’inscrivant dans la lignée d’une saison prometteuse aux côtés de Russell Westbrook.

La signature de LeBron James a-t-elle enrayé les discussions avec Paul George, qui semblait pourtant certain de rejoindre Los Angeles ? La flexibilité salariale de LA aurait pu permettre l’arrivée de PG, mais peut-être pas au maximum. Aussi, le natif de LA a peut-être refusé de jouer dans l’ombre de la nouvelle superstar de Los Angeles, lui qui comptait, peut-être, être maître de la cité des Anges. Dans tous les cas, LeBron James a déclaré qu’il ne lui avait pas parlé pendant la free-agency, mais qu’il trouvait que sa décision était juste.

« Je n’ai pas beaucoup parlé avec Paul, mais je pense qu’il a fait ce qu’il y avait de mieux pour lui. C’est ce que devraient faire tous les joueurs, choisir ce qu’il y a de mieux pour eux et leur famille. On ne devrait pas subir de pression par qui que ce soit. »

Avec le départ de Melo et une franchise qui semble se bâtir un sérieux profil à l’Ouest, Paul George aura sûrement de quoi regarder LeBron James et ses Lakers dans les yeux l’année prochaine. 

Articles recommandés chez notre partenaire Bshop Basketball :

Tous les produits disponibles en cliquant-ici. Livraison gratuite en 48 heures dès 75€ de commande.