En moins de 5 ans, Stephen Curry est devenu l’une des plus grandes stars de la NBA et même du sport. A la mène, il dirige tel un chef d’orchestre une formation qui reste sur 3 titres de champion en 4 ans. Alors, qui de mieux placé que lui pour proposer ses 3 meilleurs dribbleurs all-time ?

Ainsi, nous vous proposons de découvrir ci-dessous les 3 meilleurs dribleurs all-time selon Stephen Curry.

Notez bien qu’à l’image du meneur, nous n’avons pas classé ces légendes du handle et du basket de façon arbitraire mais simplement de manière chronologique : du plus récent au plus ancien dans l’histoire de la ligue.

Kyrie Irving

Le premier choix de la draft 2011 n’a pas traîné pour devenir l’une des têtes d’affiche de la NBA, notamment à travers ses qualités de dribbleur. Orphelin de LeBron James après The Decision, les Cavs cherchaient un leader pour revenir dans la course aux playoffs et le natif de Melbourne a tout de suite répondu présent.

Après 6 saisons et un magnifique titre de champion dans l’Ohio, le « Killer CrossOver » a décidé de rejoindre les Celtics de Brad Stevens.

Retour en image sur les meilleurs dribbles et crossovers d’Uncle Drew :

Magic Johnson

Comment ne pas se retrouver dans ce genre de classement quand on s’appelle Earvin « Magic » Johnson, qu’on est LA tête d’affiche des Lakers version showtime et qu’on a martyrisé la quasi-totalité de la ligue à coup de dribbles venus d’ailleurs ?

Sélectionné en première position de la draft 1979, le natif de Lansing dans le Michigan peut se targuer d’avoir l’une des carrières les plus emblématiques de l’histoire du basket. Fort de ses 5 bagues ainsi que de ses 3 titres de MVP des finales et de saison régulière, l’actuel président de L.A est même devenu une figure incontournable de la lutte contre la propagation du virus du SIDA avant d’entrer au Hall of Fame en 2006.

Retour en image sur les 10 plus belles actions de Magic en carrière :

Pete Maravich

Le troisième joueur mentionné par Steph Curry n’est autre que le fameux Pete Maravich. Avant d’intégrer la NBA sous le maillot d’Atlanta, Pistol Pete a explosé la quasi-totalité des records de points en NCAA. C’est bien simple, le natif d’Aliquippa (Pennsylvanie) n’a jamais marqué moins de 40 points de moyenne avec les LSU Tigers, détient le plus grand nombre de points marqués (3667), la meilleure moyenne de points par match (44,2) ainsi que le plus grand nombre de paniers rentrés (1387) en carrière universitaire.

Par la suite, Maravich intègre la NBA en troisième position de la draft et continue de martyriser ses adversaires grâce à des dribbles léchés et des tirs invraisemblables. Il évoluera principalement chez les Hawks et le Jazz (de la Nouvelle-Orléans à l’époque) avant d’effectuer une dernière année moins reluisante sous le maillot des Celtics. Malheureusement, il décédera d’une crise cardiaque le 5 janvier 1988, à la suite d’un match entre amis. Une mort qu’il n’avait d’ailleurs pas manqué de prédire avec exactitude : on vous raconte cette scène plutôt macabre dans cet article.

Retour en image sur les exploits de Pistol Pete balle en main :

Finalement, un artiste en honore 3 autres avec cette sélection de dribbleurs. En attendant que le meneur des Warriors se retrouve dans les futurs tops de tous les jeunes actuels, on vous laisse vous délecter des highlights de ces champions.

Mais aussi : La discussion qui a changé la vie de Stephen Curry