Championnat d’Europe U16F : Les « Bleuettes » tombent dès les quarts de finale

0

Championnes d’Europe l’an passé à domicile, l’équipe de France U16 féminine ne rééditera pas sa performance. Les « Bleuettes » se sont inclinées ce mercredi, en quart de finale, face à l’Italie (61-59). Elles disputeront encore deux matchs de classement.


Les U16 françaises ne réussiront pas le doublé. Après avoir soulevé l’or européen en 2017, les joueuses de Vincent Bourdeau ont été éliminées en quart de finale, ce mercredi, par l’Italie (61-59). Le match a été serré de bout en bout, les « Bleuettes » virant en tête à la mi-temps (31-30) puis à l’entame du dernier quart-temps (49-45). Mais les Françaises ont craqué au pire des moments, incapables de marquer durant les deux dernières minutes du temps réglementaire, alors qu’un panier à 3-points de Sara Roumy venait de leur offrir quatre longueurs d’avance. Ilaria Panzera se chargera de combler cet écart pour les Italiennes, d’abord sur un tir à deux points, puis sur la ligne des lancers-francs. C’est ensuite Martina Spinelli, puis Giorgia Balossi qui inscriront chacune un lancer, avant que Serena Kessler, omniprésente sous les panneaux (14 points, 13 rebonds, 3 contres) ne manque le tir de l’égalisation à six centièmes de la sirène.

Il y avait sans doute un peu de fatigue, les Françaises disputant alors leur cinquième match en six jours. Après une défaite initiale en phase de groupes, face à la République Tchèque (56-51), les coéquipières de Sara Roumy, meilleure marqueuse tricolore sur la compétition (11,8 points de moyenne) s’étaient parfaitement relancées en étrillant la Belgique (78-37) puis en dominant la Turquie, malgré un quatrième quart-temps calamiteux (63-53 au final, mais 11-22 dans le dernier acte). L’obstacle Serbe en huitième de finale n’a ensuite été qu’une formalité (77-33), mais l’Italie s’est révélé être un adversaire bien plus coriace.

Toutefois, les jeunes bleues ne quitteront pas tout de suite la Lituanie. Dès demain, les coéquipières de Serena Kessler, excellente tout au long du tournoi (11,6 points, 9,6 rebonds et 3,2 passes) seront de nouveau sur le parquet, pour affronter la Pologne en match de classement. Selon le résultat, elles disputeront ensuite un dernier match, pour la 5e ou la 7e place, face à la Hongrie ou à la Russie au cours du week-end.

Les joueuses de Vincent Bourdeau ont encore l’occasion de finir cet Euro sur une bonne note. Ce vendredi, les « Bleuettes » devront toutefois se montrer très attentives face à Magdalena Zuzanna Szymkiewicz, deuxième meilleure marqueuse de la compétition avec 16,2 points par match.

À lire également : EdF (F) – Les Bleues toujours invaincues en préparation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.