Publicité

NBA – A quoi ressemble une ligue all-time où chaque joueur joue pour sa ville natale ?

Vous avez été très nombreux à adorer notre article qui dévoilait le visage de chaque franchise NBA si elle était uniquement composée de joueurs nés dans la ville en question où dans les proches environs. Plusieurs d’entre vous ont même réclamé une version all-time. Vos désirs sont des ordres : la voici !

Publicité

Evidemment, l’élaboration de cette liste all-time comporte nécessairement des largeurs. Un joueur étant né proche d’une ville NBA est inclus dans celle-ci (exemple : LeBron James né à Akron, à 30-40 minutes de Cleveland).

Pour les villes où on retrouve plusieurs franchises, c’est la proximité géographique par rapport à la salle qui est majoritairement prise en compte… et, si le choix est trop cornélien, un peu d’aléatoire et de fun.

Note : on vous propose également le même concept… avec uniquement les joueurs encore en activité. A découvrir dans cet article.

Atlanta Hawks

  • Walt Frazier
  • World B. Free
  • Chris Morris
  • Robert Reid
  • Dwight Howard


On ne présente plus le génial Walt Frazier, 7 fois All-Star et double champion NBA. Malheureusement pour les Hawks, la légende serait un peu esseulée et la franchise aurait beaucoup de mal dans cette ligue all-time, même avec un Dwight Howard au sommet de son art dans la peinture.

Boston Celtics

  • Vinny Del Negro
  • Dana Barros
  • Wayne Selden
  • John Amaechi
  • Bill Laimbeer


Aussi incroyable que cela puisse paraitre pour une ville aussi connotée basket que Boston, les Celtics manqueraient de joueurs. Dommage pour Bill Laimbeer et le MIP 1995 Dana Barros, mais à 4  contre 5, c’est compliqué.

Brooklyn Nets

  • Stephon Marbury
  • Michael Jordan
  • Carmelo Anthony
  • Bernard King
  • Sam Perkins


C’est clairement l’une des meilleurs équipes de la ligue sur le papier. La légende MJ associée au flow de Stephen Marbury, à la domination de Bernard King, au scoring de Melo et au taf solide de Sam Perkins sous le cercle : pas loin d’être injouable, tout simplement.

Charlotte Hornets

  • Stephen Curry (né à Akron mais arrivé en Caroline du Nord, d’où il se revendique, à moins d’un an)
  • Chris Paul
  • John Wall
  • Bob McAdoo
  • Bobby Jones


Cette équipe comporte 3 joueurs actuels sur 5, mais difficile de contester leur présence quand on voit de qui il s’agit. L’ex-Sixer Bobby Jones et l’ancien Laker Bob McAdoo sont de très beaux compléments à cette équipe alléchante.

Publicité

Chicago Bulls

  • Doc Rivers (ou Derrick Rose 2011)
  • Isiah Thomas
  • Dwyane Wade
  • Anthony Davis
  • George Mikan


Cette équipe-là rendrait Chitown quasiment injouable. Le floor general Doc Rivers à la mène, un énorme duo Zeke/Flash sur les extérieurs et une raquette composée d’Anthony Davis et du mythe George Mikan, première superstar de l’histoire de la NBA. Savoureux.

Cleveland Cavaliers

  • Earl Boykins
  • John Havlicek
  • LeBron James
  • Charles Oakley
  • Nate Thurmond


Defend the land, voilà une équipe qui serait capable de le faire avec talent et qualité. Le 5 est séduisant, avec un frontcourt ultra-physique et le talent pur de John Havlicek en soutien. On paierait pour voir ça à l’œuvre.

Dallas Mavericks

  • Spud Webb
  • Grant Hill
  • Larry Johnson
  • Chris Bosh
  • LaMarcus Aldridge


Une équipe finalement assez homogène, avec du talent à revendre. C’est propre, tellement propre qu’on aurait presque envie de créer ça sur 2k et jouer avec.

Denver Nuggets

On vous épargne un 5 qui n’aurait ni queue ni tête, il n’y a tout simplement pas assez de joueurs sortis de Denver (et même de l’Etat entier du Colorado) pour proposer une lineup crédible.

Dommage pour Chauncey Billups, le seul joueur originaire de Denver a vraiment avoir fait une jolie carrière.

Detroit Pistons

  • Magic Johnson
  • George Gervin
  • Steve Smith
  • Draymond Green
  • Chris Webber


Encore un 5 sacrément intéressant, qui en plus d’avoir un côté esthétique prononcé avec les artistes Magic et Gervin, aurait une énorme dimension aura et trash-talking. Green-Webber dans la raquette, c’est pétage de plomb assuré.

Publicité

Golden State Warriors

  • Gary Payton
  • Jason Kidd
  • Ray Allen
  • Brian Shaw
  • Paul Pierce


C’est small-ball (ça doit être une habitude chez cette franchise), c’est peut-être trop hétérogène et il y a personne pour prendre les rebonds, mais… Ca mériterait d’être vu, quoi. Vraiment.

Houston Rockets

  • Jimmy Butler
  • Stephen Jackson
  • Gerald Green
  • Emeka Okafor
  • DeAndre Jordan


Soyons honnêtes, les Rockets figureraient probablement dans le fond du classement, d’autant que l’équipe ne dispose pas de véritable meneur de jeu. Pas très appétissant.

Indiana Pacers

  • Scott Skiles
  • Glenn Robinson
  • Larry Bird
  • Shawn Kemp
  • George McGinni


De base, Larry Bird peut faire gagner à lui seul une équipe (ce qu’il a d’ailleurs fait dans la vraie vie avec l’université d’Indiana en les amenant en finale NCAA). Mais si on ajoute Shawn Kemp et George McGinnis pour former un très solide frontcourt, ça devient encore plus intéressant.

Los Angeles Clippers/Lakers

  • Russell Westbrook
  • James Harden
  • Reggie Miller
  • Kawhi Leonard
  • Bill Walton


On a essayé de prendre le meilleur de ce qui se fait à Los Angeles, mais pas mal de monde reste sur le banc et peut aussi être incorporé dans ce 5 qui a de toutes façons fière allure (Gilbert Arenas, Baron Davis, Kevin Love…)

Memphis Grizzlies

  • Penny Hardaway
  • J.J Redick
  • Oscar Robertson
  • Campy Russell
  • Bailey Howell


Du potentiel dans le Tennessee, avec le Big O capable d’absolument tout faire, et de la versatilité sur l’extérieur. Quant aux intérieurs, leurs noms ne vous disent peut-être rien, mais c’est statistiquement solide.

Publicité

Miami Heat

  • Brandon Knight
  • Mitch Richmond
  • Eddie Jones
  • Anthony Mason
  • David Robinson


Quelques carences notamment à la mène, sans manquer de respect à Brandon Knight, mais un ensemble plutôt solide avec l’Amiral en point d’ancrage.

Milwaukee Bucks

  • Nick Van Exel
  • Fred Brown
  • Latrell Sprewell
  • Caron Butler
  • Carl Landry


Sans grande surprise, il serait compliqué pour Milwaukee de gagner des matchs dans cette ligue all-time.

Minnesota Timberwolves

  • Tyus Jones
  • Dick Garmaker
  • Dan Anderson
  • Kevin McHale
  • Mark Olberding


Encore une fois, on va être honnête : c’est probablement la pire de toutes les équipes présentées ici. Pensées émues pour Kevin McHale, l’un des meilleurs poste 4 de l’histoire.

New Orleans Pelicans

  • Avery Johnson
  • Joe Dumars
  • Clyde Drexler
  • Karl Malone
  • Bill Russell


Sans l’ombre des doutes, le Pels seraient une des équipes les plus dangereuses de la ligue. De quoi donner des sueurs froides à Los Angeles, Brooklyn et Chicago. Sur le papier, on est quand même pas loin de la perfection.

New York Knicks

  • Bob Cousy
  • Chris Mullin
  • Julius Erving
  • Kareem Abdul-Jabbar
  • Shaquille O’Neal


Les mots seraient vains pour décrire cette équipe. Imaginez juste, et savourez…

Publicité

Oklahoma City Thunder

Comme pour Denver, il n’y pas assez de joueurs disponibles. Et tant pis pour Blake Griffin.

Orlando Magic

  • Chucky Atkins
  • Tracy McGrady
  • Vince Carter
  • Amar’e Stoudemire
  • Darryl Dawkins


Mis à part le soucis à la même, c’est quand même très solide. Le trio McGrady, Carter et Stat, c’est clairement une usine à highlights.

Philadelphia 76ers

  • Kyle Lowry
  • Kobe Bryant
  • Pete Maravich
  • Rasheed Wallace
  • Wilt Chamberlain


Encore une équipe qui met l’eau à la bouche. Imaginez-vous devoir défendre le Black Mamba et Pistol Pete à l’extérieur, Wilt à l’intérieur, et résister aux accélérations de Lowry, le tout en supportant Rasheed Wallace vous rendre fou. Impossible.

Phoenix Suns

Même problème que Denver et OKC. Les fans des Suns n’ont décidément pas de chance.

Portland Trail Blazers

  • Terrell Brandon
  • Damon Stoudamire
  • Mike Newlin
  • Terrence Jones
  • A.C Green


Ca saute aux yeux : ce serait quand même compliqué de gagner des matchs face aux Nets de Jordan, aux Hornets de Curry et CP3 ou aux Sixers de Kobe et Wilt.

Sacramento Kings

Trop peu de joueurs pour faire un 5 convenable. Ça commençait bien à la mène avec Kevin Johnson, mais après…

San Antonio Spurs

Voir Sacramento. Surprenant, comme pour Boston. Tant pis.

Toronto Raptors

  • Steve Nash
  • Rick Fox
  • Andrew Wiggins
  • Kelly Olynyk
  • Tristan Thompson


Voilà à quoi ressemblerait la team All-Canada de la ligue dans ce format. On aurait pu espérer mieux, car en l’état, malgré Steve Nash, ça s’annonce compliqué.

Utah Jazz

Le Jazz est la dernière équipe pour laquelle il est impossible d’assembler un 5. Il faut donc se contenter de la vraie équipe, qui est probablement l’une des plus satisfaisantes de la ligue ces dernières années.

Washington Wizards

  • John Stockton
  • Adrian Dantley
  • Elgin Baylor
  • Kevin Durant
  • Ralph Sampson


On finit sur du très très costaud. L’un des tous meilleurs meneurs de l’histoire associé à 2 des meilleurs ailiers que la ligue ait jamais vu, c’est déjà fort. Et avec des « role players » de la qualité de Dantley et Sampson, il faudrait être très solides pour en venir à bout.

Bonus : la All-Team de l’étranger

  • Tony Parker (Luka Doncic)
  • Manu Ginobili
  • Draznen Petrovic
  • Dirk Nowitzki (Giannis Antetokounmpo)
  • Hakeem Olajuwon

Un parfum de Spurs et de gagne sur la ligne arrière, un sniper mythique sur l’aile et une raquette Dirk/Hakeem ? C’est où pour signer ?

Si vous avez manqué : A quoi ressemble une ligue où tous les joueurs actuels jouent pour leur ville natale ?

On espère que vous avez apprécié ce petit voyage dans une ligue qui n’existera jamais, mais qui, c’est sûr, serait sacrément intéressante si c’était le cas.

All-Time NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA