Une victoire de 37 points, la barre des 100 points dépassée, Strasbourg n’a pas fait dans le détail à la Meilleraie contre le CB.


Il ne faudra pas s’emballer tout de suite. La saison vient de débuter et l’on sait que dans notre championnat, la vérité d’une journée n’est pas la même la semaine suivante. Le marathon vient d’attaquer son premier kilomètre mais Strasbourg a tout de même souhaité marquer le coup. Face à Cholet hier soir, les hommes de Vincent Collet ont livré un festival offensif : 112 points marqués après les 40 minutes de jeu et une belle réussite au tir de 59.5% (44/74) dont 39% à 3 points (9/23).


La démonstration ne s’arrête pas là puisque tous les joueurs de la SIG ont marqué avec un collectif léché (32 passes), une domination sans partage au rebond (47 à 21) et une évaluation de 154, contre 66 pour Cholet. Sur les 11 joueurs de l’effectif alsacien, 9 ont atteint les 10 d’évaluation. En chef de file, Youssoupha Fall. Prêté par le Kirolbet Baskonia Vitoria et après un début de polémique avec son ancien club du Mans, l’intérieur s’est offert une première sortie de gala : 25 points, 12 rebonds, 1 contre pour 34 d’évaluation (records de points et à l’évaluation pour lui).

Dans ce tour de force, les jeunes strasbourgeois ont aussi pu en profiter. Le meneur de 19 ans, Ludovic Beyhurst a battu ses records aux points (9), aux passes (5) et à l’évaluation (15), alors que Quentin Goulmy (20 ans, 2m06), a marqué 14 points à 100% (6/6 dont 1/1 de loin) avec 14 d’évaluation en 11 minutes, là aussi ses records. Vincent Pota (20 ans, 1m88) est  entré en jeu pour 3 minutes et 2 points, 2 passes et 4 d’évaluation.

Une soirée parfaite pour Strasbourg qui s’impose largement contre une jeune équipe de Cholet. Le premier match de la saison de Killian Hayes (12 points, 2 rebonds, 1 passe, 9 d’éval) est un peu éclipsé par l’énorme performance de la SIG. Il faudra enchainer contre Le Portel la semaine prochaine.

A lire également : L’interview de Fred Fauthoux revient sur la première sortie de son équipe !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.