En marge du match de Ligue de Champions entre le Spirou Charleroi et l’Hapoel Tel Aviv, des « fans » en sont venus aux mains en tribune.

Sièges arrachés, jets de chaises, supporters qui essayent de rentrer sur le terrain, CRS… La rencontre entre l’Hapoel Tel Aviv et le Spirou Charleroi s’est déroulée dans un contexte assez particulier hier. Alors qu’ils s’étaient inclinés lors du match aller du tour préliminaire de la Ligue des Champions 76-73 en Israel, l’équipe belge avait réussi à refaire son retard prenant même largement les devants (63-52 à la 35ème minute). S’en est trop pour les « fans » de Tel Aviv qui deviennent complètement fous, arrachant des sièges des tribunes, tentant de les jeter sur le parquet et sur les supporters belges.

Il aura fallu l’intervention des CRS, usant de gaz lacrymogènes pour arrêter les trouble-fêtes, qui scandaient déjà des « puta Charleroi » depuis le début de la rencontre. Le match aura été arrêté durant de nombreuses minutes, les gaz s’étant répandu dans la salle rendant l’air peu respirable, en témoigne cette phrase prononcée par la commentatrice : « On s’excuse d’avance si l’on tousse à cause des gaz ».

Au final c’est bien le Spirou qui s’est qualifié, s’imposant 73-59. Ils rejoueront demain face aux Danois de Bakken Bears dans le cadre du second tour préliminaire de la compétition. 

A lire également : Les plus grosses bagarres en NBA

A propos de l'auteur

Le joueur préféré de ton joueur préféré.