NBA – Pronostics : Quelles seront les pires équipes de l’Est cette saison ?

La saison s'annonce compliquée pour la Magic

Plus on s’en rapproche et plus l’excitation monte. A désormais moins d’une semaine du début de la saison régulière, Parlons Basket continue ses pronostics pour l’exercice 2018-2019. Chacun des 11 rédacteurs NBA a dévoilé ses prédictions. Après s’être intéressé aux meilleurs éléments de l’Est, place aujourd’hui aux franchises les plus faibles de la conférence. Chicago ? Atlanta ? Orlando ? Charlotte ? Boston ? On fait le point !

3ème – Orlando Magic

Evan Fournier sous le maillot du Magic, avec Nicolas Vucevic et Terrence Ross
(La saison s’annonce une nouvelle fois compliquée pour Evan Fournier et ses coéquipiers. Crédits : Christian Petersen/Getty Images)

Depuis le départ de Dwight Howard il y a 7 ans, Orlando galère. Le terme serait presque faible tant la reconstruction du Magic prend du temps. Les mauvais choix s’enchaînent à l’image du trade entre Victor Oladipo et Serge Ibaka, si bien que la franchise n’a lors des 6 dernières saison jamais fait mieux qu’une 11ème place, dans une conférence Est qui est pourtant assez ouverte. Pire, ils n’ont passé qu’une seule fois les 35 victoires, lors de la saison 2015-2016. 14ème la saison dernière avec 25 victoires, le Magic ne devrait pas faire beaucoup mieux cette année. Aucun gros noms signés cet été en dehors du jeune 6ème choix de draft Mohamed Bamba et de la grosse prolongation d’Aaron Gordon, quelques petits départs, la franchise floridienne ne semble pas sortir renforcée de cette inter-saison. 

Si l’on espère voir un Evan Fournier à un gros niveau, allant pourquoi pas passer la barre des 20 points de moyenne (17,8 la saison dernière), il n’y a pas beaucoup de raisons qui vont nous pousser à regarder les matchs d’Orlando cette saison. On les voit donc finir à une solide 13ème place de l’Est, bien loin donc des playoffs.

2ème – Chicago Bulls

Jabari Parker a signé à Chicago cet été
(Principale recrue de l’intersaison, Jabari Parker devra justifier son gros contrat. Crédits : ESPN Internet Ventures)

Au contraire d’Orlando, Chicago était habitué aux playoffs ces dernières années, avec huit participations sur les dix dernières saisons. L’année dernière, les Bulls avaient déjà fait exploser leur effectif, envoyant Jimmy Butler dans le Minnesota. 13ème avec 27 victoires, les taureaux ne devraient pas faire mieux lors de cette nouvelle saison. Cet été les Bulls ont sorti le chéquier, signant Jabari Parker pour 40 millions de dollars sur deux ans et prolongeant Zach LaVine pour 78 millions sur 4 ans. En dehors de ça, rien à signaler. 

Pour cette saison 2018-2019 les victoires devraient se faire toujours aussi rares à Chicago. On espère néanmoins que cette équipe très jeune nous fournira un petit peu de spectacle, et on attend de voir avec impatience la progression de Laurie Markkanen, déjà auteur de 15,2 points et 7,5 rebonds de moyenne pour sa saison rookie. Le Finlandais devrait néanmoins rater le début de saison à cause d’une blessure au coude.

1er – Atlanta Hawks

Trae Young va devoir porter les Hawks cette saison
(Trae Young sera la plus grosse attraction des Hawks cette saison. Crédits : Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports)

S’il y a eu des désaccords au sein de la rédaction pour construire ce classement des pires équipes de l’Est, il n’y a eu aucun débat quant au premier des derniers. Les Hawks semblent, pour la seconde année consécutive, prêts à finir 15èmes. Après 10 participations consécutives en playoffs, souvent ponctuées par une élimination face à LeBron James, les Hawks ont décidé de faire éclater leur effectif. Au revoir Paul Millsap, Dwight Howard, Kyle Korver, place au tanking et à la reconstruction. Avec 24 victoires la saison dernière, les Hawks ont été l’une des pires équipes de la NBA et ne devraient guère faire mieux cette année. Cet été Atlanta a quand même été assez actif, laissant partir Dennis Schroder, voyant Carmelo Anthony passer quelques jours de vacances dans la franchise avant de rejoindre les Rockets, et recrutant notamment Vince Carter et Jeremy Lin. Le soir de la draft les faucons s’étaient distingués en choisissant Luka Doncic, pour finalement l’échanger contre Trae Young. Le jeune meneur, bien que prometteur, devrait néanmoins avoir du mal à réellement porter sa franchise dès sa première saison pro. 

Cette année, les Atlanta Hawks seront donc, selon nous, la pire équipe de la conférence Est. Idéal cependant pour récupérer l’un des premiers choix de draft, tant convoités par de nombreuses équipes.

Et vous, quelles franchises voyez-vous tanker comme jamais cette saison ?

Retrouvez tous les autres pronostics de la rédaction ici : 


Qui sera le MVP de la saison ?


Qui sera le rookie de l’année ?


Quelles seront les meilleures équipes de l’Est cette saison ?


 

NBA 24/24

Toute l'actu NBA