NBA – LeBron James dévoile le moment qui a fait basculer sa carrière

0

Si sa carrière a été couronnée d’un immense succès, LeBron James a bien perdu 6 finales, une statistique que ses détracteurs ne manquent pas de lui rappeler régulièrement. Parmi ces revers, un a fait très, très mal au King : celui de 2011. Il s’est confié sur l’importance de ce moment dans sa vie.

Aussi belle soit-elle, une carrière est forcément marquée par des bas et des moments de douleur intense. LeBron James en a fait l’amère expérience en 2011.

Fraîchement arrivé à Miami pour y rejoindre Chris Bosh et Dwyane Wade, le King pensait se diriger droit vers son premier titre NBA. Mais la défaite face à Dallas et les critiques qui l’ont suivie ont plongé LeBron dans une difficulté qu’il n’avait jamais connue jusqu’alors. Dans son émission « The Shop », il s’est souvenu de son arrogance :

Je pensais que ce serait facile parce que je faisais équipe avec de sacrés joueurs. On est allés là-bas, on a perdu cette finale, et j’ai eu l’impression que le monde me tombait sur la tête.

Un été de doute a alors commencé pour le Chosen One, qui ne pouvait s’empêcher de ruminer ses regrets face à ce colossal échec. Il en parle aujourd’hui ouvertement :

Lire aussi | Difficile d’être coéquipier de LeBron ? Kevin Love répond honnêtement

Je suis sorti de ces finales en mode : « yo, Bron, what the fuck ? Qu’est-ce que t’as branlé mec ? T’as trop réfléchi, t’as pas fait ce que tu étais supposé faire, et maintenant tu ne peux même pas dormir la nuit parce que tu n’as pas donné ton maximum

Une période difficile dont LeBron James a su tirer le meilleur pour la suite de sa carrière. Rebondir après une telle désillusion n’a pas été aisé, mais le King y est parvenu et en est aujourd’hui fier :

Après ces finales, j’étais genre : « Ca n’arrivera plus jamais. Je perdrai peut-être encore, je ne gagnerai pas tout, mais je ne défaillirai plus jamais ». C’est pour moi mon plus bel accomplissement : me relever de ça

Se relever, le King l’a fait de fort belle manière en remportant 3 bagues lors des 5 années suivantes. Mais jamais il n’oubliera cet été 2011.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.