Les résultats, les meilleurs joueurs et les résumés des matchs. Retour en images sur la deuxième journée de l’Eurocup.


L’ordre s’est inversé pour nos équipes françaises. Alors que la semaine dernière, Limoges et Monaco s’étaient imposés, cette fois, seul le LDLC Asvel Villeurbanne a connu le succès. A l’Astroballe, le MVP Charles Kahudi et ses coéquipiers ont trouvé les solutions pour écarter Trento. Une belle victoire d’équipe avec 22 passes décisives et une évaluation à 94 (contre 56 pour les italiens). Pour son premier match en Eurocup, Eric Buckner termine à 10 points, 3 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 2 contres pour 12 d’évaluation.


Limoges n’a pas eu la même inspiration. Contre l’ogre du Lokomotiv Kuban Krasnodar, le CSP n’a pas résisté longtemps… et malheureusement, n’a pas vraiment existé. 28-18 après les dix premières minutes et rapidement +20 pour les russes. Un écart qui restera plus ou moins le même tout le reste de la rencontre. 6 joueurs du Lokomotiv terminent avec 10 d’évaluation ou plus (Wright, Khvostov, Whitehead, Ponitka, Kulagin et Fall). Dwight Hardy est le seul limougeaud à terminer la partie avec 10 points marqués (11) alors que William Howard est le seul à plus de 10 d’évaluation (11).

Monaco n’est pas passé loin, pourtant, ce sont bien les serbes de l’Étoile Rouge qui s’imposent à Gaston Médecin. Après un mauvais départ dans le premier quart-temps (7-17), la Roca Team reprend le contrôle du match dans le deuxième et troisième (38 à 20 en 20 minutes) pour mener 44 à 37 à l’entrée des 10 dernières minutes. A l’expérience, le Crvena Zvezda fait le job et Joe Ragland refroidit Monaco sur un tir à 3 points (61-64) puis sur la ligne des lancers.

Toujours dans le Groupe A, Andorre et Ulm ont dépassé les 100 points. Le Ratiopharm a eu besoin de deux prolongations pour écarter le Galatasaray d’un Nigel Hayes encore une fois énorme (26 points, 13 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 29 d’éval). Le MoraBanc a lui connu une soirée avec de l’adresse (79.4% à 2 points) et Reggie Upshaw était l’homme torche de la soirée (29 points, 30 d’évaluation).

Pourtant le vrai MVP de la soirée est l’américain du Tofas Bursa, Kenny Kadji qui s’est offert un récital à 27 points, 10 rebonds, 3 passes, 1 contre pour 34 d’évaluation. Les turcs s’imposent contre l’Arka Gdynia et équilibrent leur bilan après la défaite inaugurale contre l’Alba Berlin.

Groupe A :

Ratiopharm Ulm 103 – 92 Galatasaray Istanbul

MVP du match : Javonte Green – 16 points, 7 rebonds, 1 passe, 6 interceptions et 27 d’évaluation

AS Monaco 63 – 66 Étoile Rouge de Belgrade

MVP du match : Sratos Perperoglou – 13 points, 6 rebonds, 2 passes et 13 d’évaluation

MoraBanc Andorre 110 – 91 Germanie Brescia Leonessa

MVP du match : Reggie Upshaw – 29 points, 5 rebonds, 3 interceptions et 30 d’évaluation

Groupe B :

Tofas Bursa 96 – 79 Arka Gdynia

MVP du match : Kenny Kadji – 27 points, 10 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 22 d’évaluation

Lokomotiv Kuban Krasnodar 82 – 64 Limoges CSP

MVP du match : Moustapha Fall – 13 points, 1 rebond, 1 passe, 1 interception, 2 contres et 17 d’évaluation

Cedevita Zagreb 75 – 73 Alba Berlin

MVP du match : Justin Cobbs – 15 points, 1 rebond, 10 passes, 2 interceptions et 22 d’évaluation

Groupe C :

Partizan Belgrade 89 – 82 Zénith Saint-Pétersbourg

MVP du match : Rade Zagorac – 16 points, 5 rebonds, 6 passes, 5 interceptions et 22 d’évaluation

LDLC Asvel Villeurbanne 75 – 61 Dolomiti Energia Trento

MVP du match : Charles Kahudi – 16 points, 9 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 22 d’évaluation

Turk Telekom Ankara 67 – 72 Valencia Basket

MVP du match : Sam Van Rossom – 8 points, 5 rebonds, 12 passes, 4 interceptions et 25 d’évaluation

Groupe D :

Unicaja Malaga 91 – 64 Fraport Skyliners Frankfurt

MVP du match : Kyle Wiltjer – 15 points, 5 rebonds, 2 passes et 21 d’évaluation

Unics Kazan 86 – 73 Rytas Vilnius

MVP du match : Jamar Smith – 19 points, 1 rebond, 2 passes, 1 interception et 18 d’évaluation

Fiat Turin 80 – 84 Mornar Bar

MVP du match : Uros Lukovic – 19 points, 13 rebonds, 2 contres et 24 d’évaluation

Fin de la deuxième journée de l’Eurocup. Nos équipes françaises possèdent le même bilan d’une victoire pour une défaite avant une troisième journée qui s’annonce un peu plus abordable. Les favoris sont déjà dans le bon rythme et mènent la danse avec deux succès en autant de rencontres.

A lire également : Décès de Patrick Baymann !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.