Premier volet d’une série de deux journées en Euroleague cette semaine. Voici les résultats et les résumés du Round 2.


Si la NBA aimerait lui ouvrir ses portes de nouveau, une chose est sûre, c’est que Nando De Colo passe du très bon temps en Europe. Face au Maccabi Tel Aviv, l’international français a brillé par son talent, retrouvant son côté « Mr Propre » (7/10 à 2 points, 4/6 à 3 points) et assumant son rôle de leader pour l’emporter à l’extérieur. Bien secondé par son capitaine, Kyle Hines (14 points, 4 rebonds, 1 passe et 19 d’évaluation) mais aussi par le double-double de Will Clyburn (11 points, 10 rebonds, 1 passe et 14 d’évaluation), le frenchie de Russie permet aux siens de valider un deuxième succès avant d’affronter le Darussafaka ce soir (19h).

Cette journée d’Euroleague est à mettre sous le signe des matchs à suspens puisque 7 des 8 rencontres de la journée se terminent avec un écart de moins de 10 points dont deux se jouant à un seul petit point. C’est le cas du Bayern Munich qui s’impose au finish contre le Panathinaïkos. Les grecs se sont montrés fébriles en fin de match, encaissant un panier trop facile pour Vladimir Lucic ligne de fond (pour mener 80 à 77), puis en perdant leur balle de match à 5 secondes de la fin alors que le score était de 80-79…
Dans l’autre rencontre, c’est Gran Canaria qui réalise un joli coup face à Barcelone. Après avoir digéré le premier quart-temps (18-26), les hommes de Salva Maldonado n’ont plus rien lâché. Pourtant mené de 7 points à 5 minutes de la fin, Gran Canaria  a pu compter sur l’ancien monégasque Christopher Evans (24 d’éval) et sur un tir raté de Kevin Pangos au buzzer pour remporter le premier match d’Euroleague de son histoire. Attention, le barça enregistre une deuxième défaite en deux matchs…


Tout comme le CSKA Moscou, l’Olympiacos, le Real Madrid et le Fenerbahçe valident un deuxième succès. David Blatt impose sa patte et les joueurs du Pirée ont su résister au retour des basques, malgré une avance de 15 points à l’entrée du dernier quart-temps (52-67). Shengelia et Granger n’y pouvait rien face à la performance XXL du géant Nikola Milutinov (33 d’éval). Axel Toupane s’est montré actif avec 11 points, 5 rebonds, 1 passe, 2 interception (17 d’évaluation) en sortant du banc. Vincent Poirier frôle lui le double-double (10 points, 9 rebonds).

Le Real Madrid s’est fait peur en Italie et grâce à un très bon retour des vestiaires (26-14), s’en sort face à Milan. Walter Tavares (12 points, 7 rebonds, 1 passe, 3 contres) a joué un rôle très important en défense pour faire basculer le match en faveur du champion sortant et c’est Facundo Campazzo (21 points, 4 rebonds, 7 passes, 1 interception, 32 d’évaluation) qui va terminer le travail. Malgré la défaite, le club lombard sera clairement une équipe redoutable tout au long de l’année et il faudra surveiller les progrès de Mike James et ses coéquipiers.

Le commando de Zeljko Obradovic a fait le boulot contre le Khimki Moscou encore trop dépendant de Shved (26 points, 25 d’évaluation). Les russes sont revenus dans la partie lors du troisième quart-temps (12-20) avant de tomber sous le coup de chaud d’Ali Muhammed (3 tirs à 3 points en un peu plus d’une minute). Le Fenerbahçe est premier au classement.

Darussafaka Tekfen Istanbul 71 – 63 Buducnost Podgorica

MVP du match : Zanis Peiners – 15 points, 2 rebonds, 4 passes, 1 interception et 19 d’évaluation

Maccabi Fox Tel Aviv 86 – 89 CSKA Moscou

MVP du match : Nando De Colo – 27 points, 3 rebonds, 5 passes, 4 interceptions et 32 d’évaluation

FC Bayern Munich 80 – 79 Panathinaïkos OPAP Athènes

MVP du match : Vladimir Lucic – 11 points, 5 rebonds, 3 interceptions et 19 d’évaluation

Herbalife Gran Canaria 87 – 86 FC Barcelone Lassa

MVP du match : Chris Evans – 19 points, 4 rebonds, 5 passes, 1 interception et 24 d’évaluation

Anadolu Efes Istanbul 79 – 93 Zalgiris Kaunas

MVP du match : Brandon Davies – 18 points, 7 rebonds, 3 passes, 2 contres et 21 d’évaluation

Fenerbahçe Istanbul 93 – 85 Khimki Moscou

MVP du match : Luigi Datome – 14 points, 8 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 18 d’évaluation

Kirolbet Baskonia Vitoria Gasteiz 80 – 85 Olympiacos Le Pirée

MVP du match : Nikola Milutinov – 23 points, 11 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 33 d’évaluation

Olimpia Milan 85 – 91 Real Madrid

MVP du match : Anthony Randolph – 25 points, 11 rebonds, 2 passes et 33 d’évaluation

4 équipes invaincues, 4 équipes sans victoire après deux journées. Les favoris sont déjà dans le bon wagon tandis que certaines équipes prennent un léger retard à l’allumage (Barcelone, Maccabi Tel Aviv). Pas le temps de gamberger pour autant avec le troisième round dès ce soir.

A lire également : Samardo Samuels retrouve le groupe du CSP !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.