NBA – Qu’auraient fait les joueurs s’ils n’avaient pas réussi comme basketteurs ?

Damian Lillard fait du rap

D’après la NCAA, seulement 1.2% des joueurs qui évoluent au niveau universitaire réussissent à être draftés par une franchise NBA. Parmi ces quelques privilégiés, ils sont près de la moitié à décrocher un contrat garanti dans la grande ligue. Enfin, selon une étude de la NCAA, ce sont 0.03% des basketteurs au lycée qui arrivent à s’immiscer dans le milieu de la NBA.

Publicité

Accéder à la meilleure ligue du monde est le plus bel accomplissement qui existe dans la carrière d’un basketteur. Pourtant ils sont tellement peu à réaliser cette performance qu’avant de connaitre le succès, les joueurs NBA s’imaginent d’autres alternatives professionnelles. Alors, qu’auraient fait ces joueurs s’ils n’avaient pas réussi comme basketteurs ?

CJ McCollum

J’aurais surement fait du journalisme audiovisuel, ou j’aurais été père au foyer. Je jouerais d’ailleurs au baseball si je n’avais pas joué au basketball. J’ai choisi le basket au lycée, mais j’étais meilleur au baseball, comme shortstop et lanceur. Mais oui, peu importe, je pense que j’aurais éventuellement fini dans le journalisme sportif.

Elfrid Payton

Je serais professeur des écoles. Deux de mes grands-parents étaient enseignants. Moi, j’ai eu un prof de maths en Seconde, qui m’a donné envie d’être professeur comme lui.

Publicité

Enes Kanter

J’ai dîné avec Paul Heyman [agent influent en WWE] il y a quelques jours. Je lui ai demandé combien de temps il ferait ça. Il m’a dit ‘aussi longtemps que Brock Lesnar continue, je continue, ensuite je suis avec toi’ Moi je me dis Oui ! Sérieusement. Je suis très sérieux sur ce sujet.

Quinn Cook

J’aurais accompli quelque chose dans l’industrie du cinéma. Je produis et édite des films et d’autres vidéos. Je me suis spécialisé dans le Théâtre quand l’étais à Duke. Actuellement, je fais un documentaire et je réalise pas mal de vidéos également.

Publicité

Jordan Bell

En fait, je voulais être dentiste. Je ne l’ai jamais fait mais c’est un travail qui m’a toujours intéressé. Mais je ne voulais pas un métier, je voulais une carrière. J’ai du penser à ce genre de choses comme alternative au basketball.

Damian Lillard

Rappeur ou boxeur. La boxe, cela fait seulement quelques années que je commence sérieusement à en faire, mais j’ai toujours aimé ce sport. (Lillard rappe depuis qu’il est gamin et a sorti deux albums, The Letter O et Confirmed, avec en tout 25 titres; il a collaboré avec Lil Wayne, 2 Chainz et Jamie Foxx entre autres…)

Publicité

Nicolas Batum

Je ferais quand même quelque chose en rapport avec le basketball. Peut-être serais-je coach de jeunes, General Manager ou un truc du genre. J’aime tellement ce sport que je ne me vois nulle part ailleurs à faire quelque chose d’autre.

Bobby Portis

Si je ne jouais pas au basketball je ferais du business dans le marketing. J’aime tout ce qui se rapporte au marketing. J’ai une grosse personnalité, alors j’aurais voulu travailler avec les gens. Faire du marketing pour une boîte comme Coca-Cola serait génial.

Publicité

Shaquille O’Neal

Dans toute cette liste, Shaq est un homme clairement à part. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il a déjà exercé 10 métiers différents à côté de sa carrière de basketteur professionnel. On vous détaille toutes ses activités dans cet article. Certaines sont bien assez surprenantes d’ailleurs.

Lire aussi : Les conseils des meilleurs joueurs pour progresser au basket

Des blessures, une grosse perte de niveau qui ne permettent pas de continuer en NBA, les joueurs ne sont jamais à l’abri de devoir changer de carrière. Nombreux sont ceux qui se sont essayés au rap, Tony Parker et Allen Iverson peuvent en témoigner. Lonzo Ball aussi .

NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités