Si le club connait un bon début de saison en championnat, les résultats en Euroleague sont décevants. Le changement d’entraineur semblait inévitable.


Quatrième de la Liga Endesa (6 victoires, 2 défaites), le Baskonia Vitoria a plutôt bien commencé sa campagne en Espagne avec quelques gros cartons face à Fuenlabrada ou l’Estudiantes (+50 et +33). Malheureusement, le club qui accueillera le futur Final Four de l’Euroleague est loin d’avoir la même réussite en Coupe d’Europe. En sept matchs, Vitoria affiche un bilan de 2 victoires pour 5 défaites avec notamment un dernier revers contre le Buducnost Podgorica qui n’avait pas gagné un match avant cette semaine.


Pour réagir, les dirigeants ont annoncé à Pedro Martinez la fin de son aventure sur le banc des basques. Arrivé la saison dernière pour prendre la suite de Pablo Prigioni, le coach espagnol de 57 ans avait réussi sa mission en qualifiant le club pour les Playoffs de l’Euroleague (17 victoires, 13 défaites). Pour le remplacer, c’est Velimir Perasovic (53 ans) qui a été choisi. Ancien joueur (1993-1997) et entraineur (deux fois) à Vitoria, le croate connait la maison et aura la lourde tâche de redresser le bilan de l’équipe.

Le mauvais début de saison en Euroleague de Vitoria a imposé un changement rapide de coach. Vincent Poirier et ses coéquipiers doivent retrouver une dynamique positive alors que le Final Four de fin de saison se déroule à la maison. Velimir Perasovic arrive avec son CV (triple vainqueur de la compétition en tant que joueur, vainqueur de l’Eurocup en tant que coach) et sa connaissance du club.

A lire également : London Perrantes n’est plus un joueur du CSP !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.