Hier soir face au Heat de son ami de toujours Dwyane Wade, LeBron James ne s’est pas contenté de sortir un match de mammouth, il s’est également permis d’inscrire un peu plus son nom dans l’histoire de la NBA.


51 points (dont 6/8 à 3 points), 8 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 1 contre, voilà les objets du crime qu’a commis LeBron James cette nuit dans la victoire face à son ancienne franchise (113-97). Visiblement enjoué d’avoir récemment dépassé la légende Wilt Chamberlain au nombre de points en carrière, Il semblerait que le King ait enfin trouvé son rythme de croisière au scoring. Hier soir, il a tout simplement mis l’American Airlines Arena du Heat à ses pieds. Et cerise sur le gâteau, le King a une nouvelle fois battu un record All-Time. Avec son douzième match à 50 points ou plus de sa carrière, James vient de dépasser une autre légende faisant partie des meilleurs talents offensifs de l’histoire : Allen Iverson.

« Avec le 12ème match à plus de 50 points de sa carrière, LeBron James dépasse Allen Iverson au sixième rang des joueurs ayant le plus de match à 50 points ou plus dans l’histoire de la NBA. »

Cette performance, le Chosen One est allé la chercher tôt dans la rencontre. À la mi-temps, il accumulait déjà 28 points au compteur. Au micro d’Al Butler, Luke Walton a tenu à saluer l’énorme performance du quadruple MVP :

« Il était clairement en mode offensif, il mettait des shoots à tout va. Quand les joueurs sont aussi bons que LeBron l’a été cette nuit-là, tout a l’air facile pour eux. Et pourtant ce n’est pas facile, mais ils donnent l’impression que ça l’est parce qu’ils sont bons. C’est plutôt sympa d’avoir le meilleur joueur du monde dans son équipe »

Ce record, LeBron ne l’avait pourtant pas en poche à 22 secondes de la fin du match. À 48 points à ce moment précis, il a voulu répondre de la meilleure des manières à un défi lancé par son coéquipier Lance Stephenson. Résultat : un trois points en toute décontraction sur le tête de Derrick Jones Jr, et la barre des 50 points franchie. Sans transpirer.

C’est donc un record de plus à mettre dans la besace de celui qui ne cesse de bousculer la hiérarchie dans l’histoire des plus grands marqueurs de tous les temps. Les Lakers affronteront les Cavaliers mercredi prochain, ce qui marquera le retour dans l’Ohio de LeBron James. Vu son passage en Floride hier soir, les Cavs sont prévenus.

À lire également : LeBron James sans pitié pour le Heat