Publicité

NBA – Les Spurs sur une série rarissime

Gregg Popovich sort une nouvelle stat impressionnante

Cette saison est décidément l’une des plus étranges – sinon la plus étrange – de l’ère Popovich. Après avoir touché le fond il y a 3 semaines, les Spurs tutoient maintenant les sommets. Explications.


La vie a été si calme du côté de San Antonio pendant 20 ans qu’il faut maintenant rattraper la folie du temps perdu. C’est la seule explication plausible à cette étrange saison des Spurs, entre camouflets historiques et records dans le bon sens du terme.

Fin novembre, les hommes de Gregg Popovich étaient au fond du trou. Des défaites cinglantes avec des écarts gigantesques semblaient précipiter Pop dans la crise. Avance rapide jusqu’à cette fin de mois de décembre, où les Spurs se sont remis à l’endroit. Avec leur victoire du soir face à Minnesota (124-98), LaMarcus Aldridge et ses coéquipiers ont gagné 7 de leurs 8 derniers matchs. Propre, mais rien de bien fou jusque là, on vous le concède.

A lire également : Les Raptors saisissent la NBA pour Kawhi Leonard

Ce qui l’est un peu plus, en revanche, c’est que lors de cette série, les 5 dernières victoires des Texans se sont faites par 25 points ou plus d’écart. Les Spurs ne sont que la deuxième équipe à réussir à obtenir 5 victoires successives de 25 unités ou plus dans l’histoire de la ligue. On parle ici bien de la série de victoires, et le fait qu’il y ait des défaites entre celles-ci (comme celle subie face aux Bulls il y a quelques jours) n’entre pas en ligne de compte.

L’unique franchise ayant réussi pareille performance est le grand Milwaukee d’Oscar Robertson et Kareem Abdul-Jabbar en 1971-1972. Aucune autre équipe, même parmi les plus dominantes de l’histoire, n’a été capable de cela.

Et puisque la cohérence est en option chez les silver and black cette année, sachez que les Spurs ont tenu ce soir leur 7ème adversaire consécutif sous la barre des 100 points, eux qui concédaient régulièrement entre 130 et 140 points plus tôt dans la saison. Cet exercice 2018-19 est définitivement fou du côté de San Antonio.

On suivra avec intérêt la prochaine victoire des Spurs (qui, vous l’aurez compris, ne doit pas nécessairement avoir lieu lors de leur prochain match) afin de voir si l’écart est à nouveau supérieur à 25 points. Sacré Pop…

Mais aussi : Zion Williamson révèle ses 3 joueurs préférés

NBA 24/24

Feed NBA 24/24