NBA – Kyrie Irving explique pourquoi il est « difficile » de jouer avec LeBron James

Ancien coéquipier de LeBron James à Cleveland, Kyrie Irving s’est extirpé de l’ombre du King pour prendre sa propre équipe en main. Il est revenu sur les difficultés engendrées par le fait d’être dans la même équipe que le Chosen One.

Publicité

Si vous êtes joueur, LeBron James, c’est la quasi assurance d’être dans une équipe qui challenge pour le titre, ou au minimum pour les toutes meilleures places au printemps.

Le King a d’ailleurs « offert » des bagues à de nombreux joueurs de devoir, que ce soit à Miami ou à Cleveland. Mais au-delà de ce privilège, la contrepartie est présente : il est dur de coexister avec James.

Publicité

C’est du moins l’avis de Kyrie Irving, qui s’est empressé de quitter Cleveland dès qu’il en a eu l’occasion. Uncle Drew explique :

C’est un challenge, clairement.

Tu deviens partie intégrante d’une équipe qui joue le titre et qui est basée sur un talent unique. LeBron est si intelligent, si talentueux, c’est un leader si fort… Et toi tu essaies d’apporter qui tu es, de grandir en tant que joueur chaque jour.

Ça peut être difficile, car ça demande beaucoup de ton côté.

Publicité




Lire aussi | Les fascinantes coulisses du départ de Kyrie Irving… malgré LeBron James

Parfois, les jeunes joueurs (et mêmes les plus anciens) trouvent la transition rude, parce que tu joues d’une certaine manière, et tu as une certaine idée de ce que ta carrière sera.

Et d’un coup, ce joueur à la si grande stature arrive, et tu veux toujours essayer d’être excellent, sauf que lui l’est déjà.

Tu demandes : « Ok, comment je peux arriver à ça ? »

Publicité

En plus de tout ça, Kyrie Irving rejoint une théorie reprise par plusieurs superstars qui refusent de jouer avec LeBron James : celle du fameux bouc-émissaire.

Pour une raison ou pour une autre, quand les choses vont mal, tout le monde cherche à blâmer quelqu’un.

Donc c’est beaucoup de pression, c’est beaucoup de choses auxquelles s’habituer

Publicité

Peut-être trop pour Kyrie Irving, qui a cimenté sa légende dans l’Ohio avec un title-winner lors du match 7 des finales 2016 avant de s’en aller loin de l’ombre imposante du King. Mais écrire sa propre légende n’est pas si facile, comme Uncle Drew est en train de constater du côté de Boston.

NBA 24/24

Toute l'actu NBA