Ça commence à s’agiter en WNBA. La Belge Kim Mestdagh a ainsi accepté de participer au camp d’entrainement des Washington Mystics.


Compétition international, réseaux sociaux, tournoi : tous les moyens sont bons pour se faire remarquer auprès des coachs. C’est d’ailleurs grâce à l’une de ces méthodes que la joueuse belge Kim Mestdagh a été sélectionnée pour participer au training camp des Washington Mystics.

Évoluant actuellement au KBSL (Turquie) avec des moyennes de 14.5 points et 3.8 rebonds par match, Kim Mestdagh a notamment été repérée grâce à ses prestations lors de la dernière Coupe du Monde avec la Belgique. Mentionnant son grand potentiel, Mike Thibault a décidé d’intégrer la jeune joueuse dans son effectif pour cette échéance.

« Kim Mestgagh a été l’une des grandes révélations de cette dernière Coupe du Monde […] Aux côtés d’Emma Meesseman, Kim a aidé l’équipe nationale de Belgique a s’élever à son meilleur niveau en compétition internationale »

A lire aussi : WNBA – Tous les mouvements et signatures de la free agency 2019 !

Comme le souligne le coach des Mystics, la polyvalence et l’adresse de loin de Kim Mestdagh pourraient être autant d’atouts de taille pour la franchise de la capitale. Finaliste l’an passé, Washington réalise certainement l’un des meilleurs coups de la Free Agency avec cette nouvelle arrivée. Une venue qui n’est pas anodine car elle rejoint sa coéquipière belge, Emma Messeman, joueuse des Mystics depuis 2013.

La présence de cette dernière pourrait faciliter l’intégration de sa partenaire nationale, sur et en dehors des terrains. Un choix stratégique et intelligent de la part de Washington pour accentuer les chances d’un accord avec Kim Mestdagh pour l’entièreté de la saison.

Avec ce possible recrutement, Washington part dans la bonne direction pour réitérer une bonne saison, à l’image de la dernière, et potentiellement viser à nouveau le titre.

Mais aussi : WNBA – Dallas : Liz Cambage demande à être tradée !