Publicité

NBA – Le nouvel exploit de Mitchell Robinson face au Magic

mitchell-robinson-knicks

Après un gros match contre les Spurs dimanche soir, Mitchell Robinson a enchainé la nuit passée face au Magic. Une prestation XXL pour le pivot qui confirme là tout son potentiel.

Avec le 36ème choix de la draft 2018, les Knicks détiennent peut-être le steal de cette dernière cuvée. Une chose est sûre, Mitchell Robinson semble être tombé bien bas dans la sélection malgré son talent. Après une très bonne copie face aux Spurs (15 points, 14 rebonds, 5 contres), le pivot a enchainé face au Magic ce mardi soir. C’est le banc des Knicks qui a permis à la franchise new-yorkaise de s’imposer, et Robinson n’y est clairement pas pour rien avec ses 17 points, 14 rebonds et 6 contres ! Le tout en 33 minutes auxquelles on peut ajouter 3 interceptions. Une prestation complète et très intéressante.

A lire également : Les Blazers coincés dans un ascenseur !

Alors qu’il rejoignait Patrick Ewing dans la légende des Knicks avec sa dernière ligne de stats, Robinson est également le premier rookie de sa franchise à compiler plus de 5 contres sur deux matchs consécutifs. Du jamais vu depuis que les contres sont comptabilisés, soit en 1973-74.

Une autre stat pour classer cette performance ? Dans les 30 dernières années, le pivot est le septième rookie à effectuer un double-double avec au moins 5 contres au compteur en back-to-back. Les six autres ? David Robinson, Dikembe Mutombo, Shaquille O’Neal, Alonzo Mourning, Tim Duncan et Yao Ming.

Kevin Pelton rapporte une statistique également intéressante à ce sujet et sur les contres extérieurs. Robinson possède 17 contres cette saison en dehors de la peinture. Un chiffre impressionnant pour un pivot, d’autant que le leader en la matière se trouve être Jrue Holiday avec 24. Mais le meneur des Pelicans possède presque trois fois plus de temps de jeu que le joueur des Knicks.

Une tendance qui pourrait rapidement s’inverser puisque Robinson devrait gagner des minutes jusqu’à la fin de saison, et qu’Holiday devrait subir le traitement inverse à New Orleans.

Toujours est-il que ces chiffres sont très impressionnants pour le jeune joueur des Knicks, qui confirme que la franchise a eu le nez pour le drafter en juin dernier. Si les blessures le laissent tranquille, il a tout pour s’imposer comme le futur taulier de la raquette new-yorkaise.

Mais aussi : LeBron James encore visée par les critiques pour sa défense

NBA 24/24 Orlando Magic

Feed NBA 24/24