NBA – Le très joli geste de Kareem Abdul-Jabbar

0

Afin d’amasser des fonds pour son association Skyhook Foundation, Kareem Abdul-Jabbar va mettre notamment quatre de ses bagues de champion en vente aux enchères. Un choix évident pour l’ancien des Lakers.

Connu pour être très impliqué dans la société, Kareem Abdul-Jabbar est plus qu’un simple joueur de basketball. Pionnier de la défense de la foi musulmane chez les athlètes, KAJ a reçu la Médaille Présidentielle de la Liberté de la part de Barack Obama pour son implication sans faille dans la communauté.

Lorsque l’on parle du pivot, son record de points en NBA ainsi que ses six titres de champion sont évidemment les premiers accomplissements qui viennent à l’esprit. Ambassadeur de la NBA depuis la fin de sa carrière, Kareem Abdul-Jabbar est toujours très impliqué dans les œuvres de charité. À la tête de la Skyhook Foundation, il a annoncé qu’il allait mettre en vente quatre de ses bagues de champion afin de récolter des fonds pour sa fondation.

À lire également : Russell Westbrook réagit à l’incident avec un jeune fan

De plus, de nombreux anciens maillot (Bucks, Lakers et All-Star) ainsi que le ballon de sa dernière rencontre dans la ligue (13 juin 1989) vont aussi être mis en vente. La Skyhook Foundation vient en aide à des enfants âgés de 9 à 11 ans issues de communautés en difficulté. Elle leur permet d’accéder à des programmes scientifiques, technologiques, mathématiques etc. L’association est venue en aide à plus de 4000 élèves depuis sa création.

Lorsque l’on demande à KAJ la raison de son geste, notamment pour ses bagues, que beaucoup de joueurs conservent précieusement, l’ancien des Bucks démontre encore toute sa classe :

« Lorsque j’ai le choix entre ranger une bague ou un trophée de champion dans une pièce et donner aux enfants une possibilité de changer leur vie, le choix est assez simple. Vendre tout cela. En repensant à ce que j’ai accompli dans ma vie, au lieu de regarder le scintillement des bijoux ou l’or plaqué célébrant quelque chose que j’ai réalisé il y a longtemps, je préfère regarder le visage enchanté d’un enfant tenant sa première chenille en pensant à ce que je pourrais faire pour son avenir. Cela n’a pas de prix. »

Encore une fois, Kareem Abdul-Jabbar nous montre qu’il n’était pas qu’un simple joueur de basket mais un exemple à suivre même hors des parquets.

Mais aussi : L’ancien joueur Mike Bibby accusé d’abus sexuels

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.