NBA – Adam Silver explique pourquoi la ligue ne va pas réduire le calendrier

0

6 mois et 82 matchs au minimum… Oui, une saison NBA c’est long, mais cela ne devrait pas changer de sitôt.

Réduire la saison NBA ? Le débat fait rage depuis de nombreuses années. Plusieurs joueurs et coachs ont notamment évoqué le sujet, arguant que condenser 82 matchs sur un laps de temps si restreint, avec en plus la possibilité de playoffs derrière pour plus de la moitié des équipes, n’était pas bon pour la santé des joueurs.

Attentif à tout ce qui se dit dans la ligue, le commissionnaire Adam Silver entend les remarques à ce sujet. Mais pour lui, c’est déjà tout vu :

« On a déjà fait les calculs. Si on passe de 82 à 70 matchs, c’est une baisse de 20% des salaires pour tout le monde »

A lire également : Les étranges anecdotes de Stephen Curry sur la folie de certains fans

Tout le monde, ça inclurait les joueurs bien sûr, mais aussi les coachs, les exécutifs, les chaînes de télévision, et à peu près tout ce qui touche de près ou de loin à la ligue. Dans ce contexte, la question est vite résolue et devrait susciter l’unanimité – on imagine mal qui que ce soit souhaiter voir son salaire diminué d’une telle ampleur.

La NBA est donc partie pour rester sur un format à 82 matchs pour un bon moment. Nous, ça nous va très bien.

Mais aussi : La théorie du complot autour des frères Morris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.