MVP des Finales en 2015, le facteur X ultime qu’est Andre Iguodala possède une science du basket-ball très affinée. Il a dernièrement délivré son top 2 des meilleurs meneurs de l’histoire…

Très efficace quand il est sur le parquet, Iggy connait le sommet de sa carrière lorsqu’il est élu MVP des FInales 2015, après une fantastique épopée avec les Warriors. Magistral en défense face à LeBron James, le sixième homme de Golden State a été jugé plus important que Stephen Curry dans la victoire des siens contre Cleveland.

Pour lui rendre la monnaie de sa pièce, l’ancien Nugget s’est adonné à un hommage pour Stephen Curry. Déjà réellement considéré comme le meilleur shooteur à 3 points de l’histoire, le n°30 a maintenant le droit d’aspirer à une place sur le podium des meneurs de jeu All-Time.

A lire également : Scottie Pippen retirerait LeBron de son cinq majeur All-Time

En tout cas, pour Iggy cela ne fait aucun doute. Interrogé par l’insider Nick Friedell sur le statut de son coéquipier, il a fait parler ses 35 ans de sagesse en clamant que Stephen Curry est sous-estimé pour tout ce qu’il fait sur le terrain. Le fait qu’il soit aussi fort à 3 points dévalorise quelque peu l’impact qu’il a dans le jeu des Warriors. Avec ses 5.3 rebonds et 5.3 passes, Curry contribue grandement aux succès de sa Team.

Pour Iggy, Curry fait partie des deux meilleurs meneurs de tous les temps. Et quand on lui demande qui est le Numéro 1, la réponse est simple : « c’est Magic ». Aux oubliettes John Stockton, Oscar Robertson ou Steve Nash. Pour le n°9 des Warriors c’est son coéquipier qui truste la 2e place derrière l’intouchable Magic Johnson.

D’abord oublié au profit d’Iguodala, le meneur de GSW est ensuite tombé dans l’ombre de Kevin Durant dans la course au MVP des Finales. Certes, cela n’est pas la priorité de Curry, mais les Warriors ne sont pas du tout les mêmes sans leur Chef…

Mais aussi : Les folles anecdotes de Stephen Curry sur l’étrangeté de ses fans

A propos de l'auteur

Mordu de NBA depuis seulement 5 ans, je tanke à temps plein pour réussir mes études de journalisme. Mon rêve : suivre une équipe universitaire pendant une saison entière pour en faire un reportage...