Libre depuis son éviction du Bayern Munich, le coach serbe a reçu l’autorisation de sa fédération pour porter une double casquette. Direction l’Italie pour l’ancien joueur du Partizan.

La Virtus Bologne anime la deuxième partie de la saison en Europe. Le club a renforcé son effectif avec la signature de Mario Chalmers et c’est maintenant sur le banc que du mouvement s’opère. Les dirigeants italiens vont se séparer de l’actuel coach, Pino Sacripanti (48 ans), pourtant engagé cet été et veulent miser sur un cador du circuit européen.

Pour reprendre le poste d’entraineur, la Virtus Bologne a jeté son dévolu sur Sasha Djordjevic. A 51 ans, le sélectionneur de l’équipe serbe était toujours libre après son départ du Bayern Munich. Il vient d’obtenir l’autorisation de sa fédération pour pouvoir obtenir le poste de coach de Bologne. Il faut dorénavant avoir une lettre d’autorisation de son ancien employeur, le Bayern.

A lire également : Mario Chalmers à Bologne !

Huitième du championnat italien avec un bilan à l’équilibre (10 victoires pour 10 défaites), l’équipe du nord de l’Italie est encore présente en Champions League et affronte Le Mans en 8ème de Finale (74-74 après le match 1). Le club est ambitieux et la fin de saison peut devenir très intéressante avec Djordjevic aux commandes.

La Virtus Bologne souhaite retrouver ses lettres de noblesse. Avec un double champion NBA à la mène et un coach au CV bien fourni, les italiens mettent toutes les chances de leur côté.

Mais aussi : BCL – Nanterre avec de l’avance, Le Mans fait match nul !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.