Invité d’une émission sur ESPN, Vince Carter a donnée des indices sur son avenir. Vers une 22ème saison ? Réponse du principal intéressé.

Et c’est reparti pour un tour. Invité ce jeudi de l’émission Pardon The Interruption sur ESPN, Vince Carter a évoqué son avenir dans la ligue. L’ailier de 42 ans se verrait visiblement bien rempiler pour une 22ème saison en NBA, ce qui serait un record à partager avec Kevin Willis.

« Je pense que je pourrais faire une année de plus, donc pourquoi pas. Chaque fin de saison, je réfléchis et je teste mon corps pour voir si je me sens capable de continuer. Si des franchises m’appellent pendant la free agency, ce sera une bonne chose. On verra ce qu’il se passera ».

A lire également : Vince Carter vers une année de plus ? 5 pistes + ou – sérieuses

42 ans, ce n’est déjà pas courant en NBA, alors 43… Ils sont seulement trois à avoir pris leur retraite à plus de 43 ans. Robert Parish, légende des Celtics, a raccroché à 43 ans et 254 jours, après 21 saisons en NBA. Après, c’est Kevin Willis, qui s’est retiré à l’âge de 44 ans et 224 jours. Enfin, le plus vieux parmi les vieux, Nat Hickey. Le joueur s’est décidé à arrêter à 45 ans et 363 jours après avoir passé 21 saisons dans la genèse de la ligue, jusqu’en 1948.

Vince n’est donc pas le seul papy à faire de la résistance. Cependant, il garde un vrai rôle cette année au sein des Hawks et l’année dernière chez les Kings. Cette année, le vétéran tourne à 7.1 points de moyenne en jouant 16.6 minutes par matchs. Il réalise aussi cette saison son record en carrière au pourcentage à trois points avec 40.9% derrière l’arc. Un profil qui peut encore intéresser des franchises à la recherche d’un mentor pour les jeunes.

Vince Carter ne semble donc pas rassasié. L’année prochaine, il pourrait vivre les mêmes moments que Dwyane Wade pendant son farewell tour.

Mais aussi : Les conseils de Kobe à Ben Simmons