Publicité

NBA – L’invraisemblable erreur qui a coûté le match aux Pelicans

New Orleans s’est incliné cette nuit face à Phoenix au bout de la prolongation (138-136). Une fin de match pour le moins surprenante.

Le fameux coup du temps-mort a fait une nouvelle victime. Après un tir à trois points de Josh Jackson qui a ramené les Suns à 136-136 à un peu plus d’une seconde du terme de la prolongation, le coach des Pelicans Alvin Gentry a demandé un temps-mort. Problème : New Orleans n’en avait plus aucun, ce qui a entraîné une faute technique, donnant un lancer franc à Phoenix et la possession derrière.

Devin Booker ne s’est pas fait prier pour inscrire le panier, puis Josh Jackson a fini le boulot après une faute rapide des Pels sur la remise en jeu suivante, entérinant la victoire des Suns.

A lire également : Dwyane Wade se confie sur son calvaire du temps du Big Three

Il s’agit là d’une erreur assez rare en NBA, et qui devrait laisser un goût amer dans la bouche des fans des Pels. Certes, New Orleans n’a rien à espérer de cette fin de saison, mais il est toujours frustrant de perdre un match serré, encore plus en fin de prolongation de la sorte.

Malgré ce coup de pouce bien involontaire de la part des Pels (du moins on l’espère), les Suns n’ont pas volé leur victoire, loin de là. Les hommes du désert peuvent ainsi remercier Devin Booker (40 points) et Kelly Oubre (32 points), qui confirment chacun leur grosse forme du moment. En mode tanking, Phoenix obtient tout de même de belles victoires récemment, et peut regarder le prochain exercice avec sérénité.

Dans un match de fin de saison à faible enjeu de ce type, une erreur comme celle commise par Gentry n’est pas dramatique, mais interpelle tout de même à un tel niveau. Étrange.

Mais aussi : Comment Paul George a changé sa vie pour Russell Westbrook

NBA 24/24 New Orleans Pelicans

En direct : toute l'actu NBA