Sans grande surprise, Houston a aisément disposé d’Atlanta cette nuit (121-105). Un match lors duquel James Harden s’est bien évidemment mis en évidence.

Il a beau avoir (un peu) calmé son scoring depuis la fin de sa fameuse série de matchs consécutifs à 30 points, James Harden est bien évidemment l’un des joueurs offensifs les plus dangereux de la ligue. Il l’a encore prouvé cette nuit en faisant complètement perdre la tête à Kent Bazemore avant d’aller conclure. Regardez plutôt :

A lire également : La stat accablante sur la défense de LeBron

Outre cette humiliation en règle, le Barbu a compilé 31 points, 10 rebonds et 8 passes décisives. Il a bien été épaulé par le 26-11 de Clint Capela ainsi qu’un bel effort collectif, avec notamment 19 pions pour Danuel House. En face, Trae Young (21-12) et John Collins (20-10) ont chacun sorti un double-double, insuffisant cependant pour faire vaciller des Rockets qui montent en puissance.

Au delà du résultat qui n’importe que peu Atlanta, Kent Bazemore a dû avoir du mal à trouver le sommeil après la partie. L’effet Harden.

Mais aussi : Draymond Green revient sur le dossier Kevin Durant

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.