Futur agent libre cet été, Kevin Durant attise toutes les convoitises. Pour l’heure, il est encore à Golden State avec pour but d’aller chercher le titre. Mais Draymond Green a quand même évoqué la future free agency de KD.

L’ailier superstar des Warriors, Kevin Durant, sera l’un des gros poissons à attraper lors de la prochaine free-agency. Les Knicks en rêvent, notamment. Mais pour l’heure, il est toujours à Golden State et concentré sur la quête du titre NBA. Le three peat comme objectif suprême et après, on verra.

Dans tous les cas, c’est la position assez claire qu’adopte Draymond Green quand il faut évoquer le futur de Kevin Durant, comme il l’a confié à Sam Amick de The Athletic :

« Il est avec nous en ce moment. Peu importe ce qu’il se passe cet été. S’il part, il part. S’il reste, il reste. Mais tant qu’il est là, on va gagner un autre championnat. C’est aussi simple que ça. Rien d’autre n’a d’importance.

A lire également : Le seul danger pour les Warriors selon Draymond Green ? L’auto-destruction

Le MVP 2014 est évidemment une pièce essentielle du système de Steve Kerr. Avec 27.4 points de moyenne à 51.3% aux tirs, c’est une belle arme à exploiter pour Golden State dans sa quête du titre.

Trois joueurs majeurs des Dubs seront free-agents cet été : Kevin Durant, Klay Thompson et DeMarcus Cousins. Et la franchise de la baie devra faire des choix pour de simples raisons de salary cap, à moins que les trois décident délibérément de partir. Ce qui signifierait alors la fin d’une dynastie Golden State.

Et si les Warriors n’avaient pas tant besoin de lui pour gagner ? La saison en 73-9 s’est faite sans Durantula. Golden State a été une fois champion sans lui. Des faits que Draymond Green n’avait pas hésité à balancer à KD au moment de leur embrouille à la fin d’un match contre les Clippers. Aussi, une stat récemment sortie montre que Kevin Durant ne pas être si indispensable que cela à Golden State. A relativiser tout de même, tant l’impact offensif de Durant est létal et important, à l’image d’un certain match 3 des Finales NBA. Les vrais comprendront l’allusion.

Etre champions, après on verra, semble dire Draymond Green. Mais petite ironie de la chose, si Kevin Durant s’en va, cela n’a pas l’air de le déranger outre mesure.

Mais aussi : Denver qualifié en playoffs, Jokic et Millsap récompensés