Sans surprise, le Murray State de Ja Morant a été sèchement battu par Florida State cette nuit (90-62). Mais le top prospect s’en est allé par la grande porte.

Ils n’auront pas refait le coup. Deux jours après avoir crée la sensation en éliminant Marquette d’entrée, les joueurs de Murray State n’ont pu que subir la loi de FSU, portée notamment par Mfiondu Kabengele et ses 22 pions.

Ja Morant a bien tenté de résister en rentrant notamment ses 5 premiers tirs à 3 points dans les premières minutes mais, comme on pouvait le craindre, il était bien trop esseulé. La production du banc (47 à 6 pour Florida State) illustre à elle seule cette trop grande disparité dans les rosters.

A lire également : Le géant Tacko Fall avertit Zion Williamson avant de l’affronter

Obligé de porter son équipe à lui seul, Ja Morant a faibli en deuxième période, rongé par la fatigue. Il a finalement terminé avec 28 points (8/21 au tir), 5 rebonds et 4 passes, avant de regagner le banc sous l’ovation de la salle, visiblement touché, puis de cacher sa détresse sous une serviette :

Malgré l’évidente déception sur le moment, Morant peut être fier de ce qu’il a accompli avec la modeste université de Murray State, arrivant aux portes du Sweet Sixteen et se permettant un bel upset au premier tour. Surtout, c’est un pays entier qui est tombé amoureux de ce gamin sans crainte et passionné, qui est allé au bout de lui-même avant de déposer les armes.

Ja Morant va désormais pouvoir se concentrer sur la prochaine étape de sa carrière. Car ne nous y trompons pas, c’est le top 3 de la draft qui attend le meneur.

Mais aussi : Pourquoi Joel Embiid était la risée de son école

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.