Suspendu la nuit passée par sa franchise, Jordan Bell n’a pas pu participer au match après un « comportement préjudiciable à l’équipe ». Des détails ont fuité concernant cette suspension.

Comme on pouvait s’y attendre, on en sait désormais plus sur la suspension de Jordan Bell. L’intérieur a été punit par sa propre équipe après un « comportement préjudiciable à son équipe » selon les termes employés par Golden State dans un communiqué.

The Athletic est allé à la pêche aux informations afin d’en savoir plus, et il s’agirait d’une histoire assez peu banale finalement.

A lire également : LeBron James est-il sur le déclin ? Les Lakers se posent la question

Mardi soir, Bell a effectué quelques achats. Il faut savoir que les chambres sont déjà prises en charge à l’hôtel, mais toute dépense supplémentaire doit être payée par les membres des franchises. On ne sait pas exactement ce qu’a acheté l’intérieur ni le montant, mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’a pas payé directement puisque la facture est revenue à Mike Brown, un assistant des Dubs.

Voilà donc la raison de la suspension du joueur.

Brown a rapidement compris le problème au moment de payer et a demandé à en savoir plus. Après quelques investigations, Jordan Bell s’avère rapidement être derrière ces achats. Il y aurait même une inquiétude selon laquelle ce ne serait pas la première fois qu’il fait ça.

Entre des entraînements optionnels manqués ou des accrochages avec Steve Kerr, Jordan Bell se fait remarquer en dehors des parquets depuis son arrivée aux Warriors. Au point qu’une fracture entre les deux partis pourrait bien exister.

A quelques semaines des playoffs, Bell va devoir travailler dur s’il espère regagner la confiance de sa franchise. Dans le cas contraire, il pourrait bien quitter la Californie.

Mais aussi : Kevin Durant sort le match le plus propre de sa carrière