Opposées au Nadezhda Orenburg en finale de la « petite » coupe d’Europe cet après-midi, les Gazelles ont remporté la première manche (71-75), et sont désormais à 40 minutes du graal.


Un combat de tous les instants. C’est ainsi que pourrait se résumer cette rencontre aller de finale d’EuroCup, où les deux équipes ont fait preuve de l’intensité requise pour ce genre de rendez-vous. Et pourtant, les Montpelliéraines n’auront finalement jamais été menées du match, et abordent désormais le match retour avec un certain avantage.

Thibaut Petit peut remercier la future Lyonnaise Héléna Ciak, qui a livré une copie quasiment parfaite pour emmener les siennes vers la victoire : 18 points (à 9/11 au tir), 12 rebonds et 2 contres. C’est plus généralement un bel effort collectif qui a permis au BLMA d’aller chercher ce succès capital, avec notamment 25 points venant du banc, contre 12 côté Orenburg.

A lire également : Direction l’ASVEL pour Marine Johannes !

Samy Whitcomb, peu adroite jusqu’ici, a également inscrit un shoot à 3 points ultra clutch au buzzer pour accroitre l’écart devant un public russe médusé.

Les Gazelles sont donc plus que jamais les grandes favorites pour glaner le titre européen. Elles recevront les Russes dans une semaine, le mercredi 10, à 20h45.

Mais aussi : Le record historique du BLMA en LFB

A propos de l'auteur

Étudiant en Master Journalisme à l'ISCPA Lyon, je m'intéresse à la NBA et au basket depuis plusieurs années. Lakers Family. Lonzo is my son.