Après le buzzer-beater exceptionnel de Damian Lillard, Paul George et le héros du jour lui-même ont réagi. Si Lillard se sent fier de ce tir, on sent en revanche beaucoup d’amertume chez le joueur d’Oklahoma City.


C’est incontestablement l’action de ce début des playoffs : le buzzer-beater fou de Damian Lillard sur la tête de Paul George. Ce tir qualifie ainsi les Blazers au prochain tour. Après la réaction de nombreuses personnes de la ligue, c’est au tour des deux protagonistes de donner leur impression sur cette action. Et on ne peut pas vraiment dire qu’ils soient sur la même longueur d’onde.

Commençons par la conférence de presse du héros de l’Oregon, Damian Lillard, qui évoque tout d’abord son tir :

C’était un sentiment génial quand la balle a quitté mes mains. Cela sentait bon. Je ne voulais pas que le match se joue entre les mains de l’arbitre, sur un contact litigieux. J’ai regardé le cercle et je me suis dit que c’était une distance confortable.

À lire également : Drake fait taire les journalistes sur sa « malédiction »

Le joueur des Blazers a ensuite évoqué un entraînement spécifique qu’il a eu la semaine dernière à Oklahoma avec son entraîneur personnel, Phil Beckner. Ce dernier le forçait à prendre des tirs près du milieu du terrain :

Il a dit : « Tu vas en planter un comme ça ». Il n’arrêtait pas de dire : « Tu vas en planter un » et quand je me suis retrouvé dans cette position, je me suis dit : « Je vais le tuer ». George était un peu à côté de moi et je me suis dit que c’était assez d’espace pour que je puisse tirer et ainsi le tuer.

De son côté, Paul George a un petit côté belge avec sa déclaration. Il critique en effet le tir de Damian Lillard :

C’est un très, très mauvais tir. Je me fiche de ce que les gens disent. C’est un mauvais tir. Mais bon, il l’a mis et on ne dira pas que c’est un mauvais tir. Il faut vivre avec ça.

Mauvais tir ou pas, Lillard l’a mis. Il est ainsi revenu sur l’explication de son geste après le panier rentré, tout en évoquant la série électrique. Il avait en effet fait un signe de la main, comme pour dire adieu au Thunder.

Le match et la série étaient terminés et c’est tout. Et je leur faisais juste au revoir. Après le troisième match, Dennis Schroder était là, montrant son poignet du doigt, ils faisaient toutes ces célébrations et tous ces trucs. Nous avons gardé notre sang-froid. Ils ont fait ça après une victoire. Nous on s’est dit : « OK, on veut gagner quatre matchs. Et quand nous gagnerons ces quatre matches, il n’y aura plus rien à dire. Alors voila ce que c’était.

Il y a eu beaucoup de bavardages, beaucoup de discussions et tout ça, et c’était le dernier mot. C’était le dernier mot.

https://twitter.com/MainAuPanier/status/1120929774539612160

Paul George va certainement faire des cauchemars de cet incroyable tir. De son côté, Damian Lillard poursuit sa route avec son équipe des Blazers.

Mais aussi : Damian Lillard tombe 3 records de franchise !

Actualités Basket USA Facebook