La victoire d’OKC sur le score de 120 à 108 a fait pousser des ailes à Dennis Schröder; qui a provoqué Damian Lillard durant la rencontre. Le meneur des Blazers est revenu sur l’agitateur après le match.


Le troisième match entre les Blazers et le Thunder a été particulièrement électrique dans la Chesapeake Energy Arena. Trash-talking et provocations ont pimenté la rencontre. Dennis Schröder en a été l’un des principaux instigateurs, lui qui a tenté différents moyens pour perturber Damian Lillard.

Il a par exemple repris la fameuse « gimmick » de Lillard et de son Dame Time en se tapant le poignet pendant le quatrième quart-temps après qu’il ait manqué un lancer-franc :

À lire également : Le conflit qui oppose Russell Westbrook à un journaliste

Schröder a également apporté sa touche personnelle au fameux « rock the baby » de Russell Westbrook :

Ces moqueries n’ont pas manqué de faire réagir le meneur des Blazers durant la conférence d’après-match. D’un air détendu et serein, Lillard a voulu se montrer distant par rapport à tout ça :

C’était drôle. Il a attendu d’être sûr que le match soit décidé pour faire cela. Il ne l’avait pas fait dans les deux premiers matchs.

Une pique à peine voilée envers les deux premiers matchs, perdus par OKC et lors desquels Dennis Schröder a été médiocre. Ce dernier n’avait en effet marqué que 11 points à 5/17 au tir au premier match et 7 pions à 2/5 au tir au suivant.

L’Allemand a néanmoins élevé son niveau de jeu la nuit dernière, avec une rencontre à 17 points à 5/11 au tir (2/3 à 3-points), 5 rebonds, 6 passes et 2 interceptions en 32 minutes.

Le quatrième match aura lieu dans la nuit de lundi à mardi. On a hâte d’y être, pour ce qui est l’une des séries les plus palpitantes de ce premier round.

Mais aussi : Vince Carter classe Jordan, Kobe et LeBron

Actualités Basket USA Facebook