Publicité

NBA – Kyrie Irving a-t-il joué son dernier match en tant que Celtic à Boston ?

Kyrie Irving dépité sous le maillot des Celtics

Boston jouait gros, et Boston a perdu gros. Menés 2-1 avant le match de la nuit, les Celtics devaient impérativement gagner face aux Bucks. Raté. Milwaukee l’a emporté (113-101), et mène désormais 3-1 avec 2 matchs à la maison pour conclure.

Cette fois, les Celtics sont officiellement dans le pétrin, et on reste poli. Après avoir gagné le premier match de la série, les hommes de Brad Stevens viennent de concéder trois revers de rang, dont deux sur leur terrain. Plusieurs choses sont allées de travers dans le Massachusetts, à commencer par la production désastreuse du banc, mais difficile de ne pas cibler Kyrie Irving.

Après avoir promis toute l’année que personne ne pouvait battre les C’s en 7 matchs, Uncle Drew affiche un niveau loin d’être à la hauteur de son statut sur la série. Après le Game 3, où il avait shooté à 8 sur 22, il avait là aussi promis qu’une telle performance ne se reproduirait pas. Cette nuit, il a pourtant tiré à 7 sur 22. Sur les 3 derniers matchs, il tourne à 19 sur 62 au tir (4 sur 20 à 3 points). Des chiffres faméliques qui ont clairement contribué à la chute de Boston, dont l’élimination semble désormais presque inévitable.

Un échec de taille pour Kyrie Irving, qui était parti de Cleveland pour être leader de sa propre équipe, et qui n’a jamais vraiment réussi à endosser le costume avec constance, sur comme en dehors du terrain. Perdre contre Milwaukee n’est pas un affront en soi, surtout à la vue du nouveau match de mammouth de Giannis Antetokounmpo (39 points à 15 sur 22 au tir, 16 rebonds), mais la manière fait nettement tâche.

A lire également : Klay Thompson sait où aller s’il quitte les Warriors

En cas de défaite lors d’un des deux matchs à venir dans la salle de Milwaukee, Kyrie Irving pourrait bien ne plus refouler le parquet du TD Garden vêtu de la tunique des Celtics. Après avoir professé sa loyauté en début de saison, l’ancien de Cleveland a multiplié les signaux contraires durant l’exercice, finissant par déclarer qu’il ne « [devait] rien à personne » et donnant rendez-vous au 1er juillet, date d’ouverture de la free agency.

Face au fiasco de la saison des C’s, malgré une petite embellie en début de playoffs face à des Pacers usés et privés de Victor Oladipo, Irving devrait très vite se retrouver dans de nouvelles rumeurs. Plusieurs insiders l’imaginent déjà du côté de New York, et certains pensent même que lui et Kevin Durant prévoient de s’y retrouver sous le maillot des Knicks.

Faisons bien évidemment attention à ne pas enterrer Kyrie Irving, qui a déjà remonté un déficit de 3-1 dans une série de playoffs, et pas contre n’importe qui. Le contexte et l’équipe autour sont cependant loin d’être similaires, et ça sent le roussi à Boston…

Mais aussi : Patrick Beverley dévoile le meilleur joueur actuel selon lui

Boston Celtics Kyrie Irving Milwaukee Bucks NBA 24/24

Feed NBA 24/24