LFB – Finale : Lyon prend une sérieuse option sur le titre

0

Hier avait lieu le second match de la finale LFB. Victorieuses ce lundi, les lyonnaises avaient à coeur de réitérer devant leur public avant leur déplacement à Montpellier pour le game 3.


Privée d’Héléna Ciak bléssée à la cheville, et avec une victoire de retard, les Gazelles n’étaient pas franchement en bonne posture pour affronter les Lionnes. De son côté, Lyon jouait certes à domicile mais se retrouvait dans la même situation que son adversaire puisque privé de son intérieure Clarissa Dos Santos depuis le début des finales.

Le match débute de la même manière que le premier : deux équipes qui ne se lâchent pas et une envie de remporter la victoire. Pourtant,les Gazelles sont les premières à prendre l’avantage (14-20; 5″09 à jouer). Temps mort de Valéry Demory et l’Asvel refait son retard et infligent un 10-0 à son adversaire (24-20; 2″38 à jouer). Les deux formations se répondent alors mais les locales restent devant au score au moment d’entamer le deuxième acte (28-24). Dans le second quart, c’est une bataille acharnée qui est livrée, Montpellier égalise et passe devant au tableau d’affichage (28-32; 7″20 à jouer). Le collectif lyonnais se remet en marche, à l’image de Paoline Salagnac et de sa réussite derrière l’arc (39-39; 1″34 à jouer). Au moment de rejoindre les vestiaires, impossible de savoir quelle équipe sortira victorieuse (42-42).

A lire : EDF (F) – Sara Michel ne disputera pas l’Eurbasket 2019

De retour sur le parquet, Lyon revient le couteau entre les dents et inflige un 6-0 aux Gazelles (48-42; 8″42 à jouer). Sam Whitcomb stoppe l’hémorragie avec un tir à 3 points (48-45; 7″50 à jouer). Marième Badiane et Julie Allemand répondent et portent l’avantage à +8 (53-45; 6″48 à jouer). Alix Duchet score à son tour et ramène son équipe à 5 points (53-48). Il faudra ensuite attendre deux lancers-franc de Julie Allemand pour voir la marque évoluer (54-48; 5″ à jouer). Les lyonnaises continuent sur leur lancée du début de quart-temps et prennent 12 points d’avance (60-48; 3″16 à jouer). De leur côté, les montpellièraines semblent trouver difficilement la mire et à dix minutes de la fin, les locales mènent de 11 points (63-52).

Le dernier acte est plutôt équilibré en terme de points : l’ASVEL Féminin marque 14 points et le BLMA 17. Les Gazelles ont du mal à se trouver à l’inverse du duo Badiane Allemand qui score facilement quelque soit la position. 18-6 en faveur des locales en 7 minutes de jeu. Malgré les 22 points d’Endy Myiem, et un dernier quart temps remporté, Montpellier s’incline (63-77).
Une belle opération pour l’ASVEL Féminin reçu 2/2 à domicile. Mais attention, si les lyonnaises veulent brandir la coupe il reste un match à gagner. Pour cela, elles devront s’imposer au moins une fois au Palais des Sports de Lattes.

Côté statistiques : Endy Myiem (22 points, 7 rebonds)
Marième Badiane (17 points, 11 rebonds)

Lyon a donc pris une sérieuse option sur le titre au moment d’aborder le match 3 à l’extérieur. Quant à Montpellier, une seule option possible : gagner devant son public pour entretenir l’espoir. Rendez-vous est donc pris mardi prochain à 20h45.

Mais aussi : LFB – Pas de finale pour Héléna Ciak

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.