NBA – Quand un Derrick Rose en larmes apprenait son transfert des Bulls

La réaction de Derrick Rose lorsqu'il apprend qu'il est tradé aux Knicks
Pooh (DR)

Nous sommes en juin 2016, à l’aube de la Draft. Derrick Rose est sous contrat avec les Bulls, mais sur un simple coup de téléphone, il apprend la terrible nouvelle : il vient d’être transféré à New York. Une séquence triste et émouvante que nous propose de revivre en vidéo le documentaire « Pooh ».

Publicité

C’est une scène qui faisait resurgir les vieux démons du côté de Chicago et les fans. En avril 2019, « Pooh », le documentaire retraçant la vie de Derrick Rose, sortait sur les écrans américains. Il était diffusé sur la chaine des producteurs, Stadium.

Dans cette vidéo, une séquence en particulier faisait le tour des réseaux : le fameux moment où Derrick Rose apprend son trade chez les Knicks, le mercredi 22 juin 2016, veille de la Draft.

Publicité

Cette scène, particulièrement émouvante, avait été captée en direct par les cameramen de la production. On vous laisse la (re)découvrir ci-dessous. Préparez les mouchoirs, ça pique les yeux.

Publicité

Impossible de rester insensible devant ces images quand on connaît le destin tragique de Derrick Rose. Lorsqu’il voit que l’appel provient de son agent à New York, BJ Armstrong, le meneur craint le pire.

Lire aussi | Pourquoi Chicago ne voulait pas prendre Derrick Rose à la Draft 2008

Et il ne peut retenir ses larmes lorsque cette même personne lui annonce tout ce qu’il ne voulait pas entendre : son transfert aux Knicks. S’il décide malgré tout de continuer l’interview qu’il donnait à ce moment-là, il ne peut cacher sa peine devant les caméras.

Publicité




Lorsque le réalisateur lui demande comment il se sent, le meneur répond simplement :

Anxieux

Avant de fondre en larmes. Tragique.

Publicité

Pour son premier retour à Chicago quelques mois plus tard, le 4 novembre 2016, il terminera la rencontre tout proche du triple-double : 15 points, 11 passes et 7 rebonds.

Ironie du sort, Derrick Rose avouait aux producteurs qu’il n’avait jamais envisagé de faire ses valises et partir de Chicago, jusqu’à ce que son agent l’appelle quelques minutes plus tard. Un destin cruel pour celui qui s’est senti abandonné par sa deuxième famille.

Chicago Bulls Chroniques Derrick Rose Franchises NBA 24/24 NBA Flashback

Feed NBA 24/24