Au mois d’avril, nous avons rencontré Mélissa Diawakana dans le cadre d’une interview. Ambassadrice de notre partenaire Southball, elle s’était volontiers prêtée à l’exercice. A l’époque, elle venait de terminer sa saison en Pologne et n’en disait pas plus sur son avenir.

Melissa Diawakana n’a que 26 ans, et pourtant déjà pas mal de clubs, et de pays, à son actif. Formée à Valenciennes où elle a atteint les finales de Coupe de France, elle est passée depuis par Villeneuve d’Ascq et Nice en LFB. Elle a eu aussi quelques expériences à l’étranger comme l’Allemagne, le Mexique, la Slovaquie et plus récemment la Pologne avec les Energa Torùn. Cette dernière saison en Pologne, où elle s’arrête en quart de finale des playoffs.

C’est sur ses réseaux sociaux que le club a annoncé la nouvelle : Mélissa Diawakana a donc choisi la Belgique et plus particulièrement l’équipe de Castors Braine pour poser ses valises la saison prochaine. Un club où elle retrouvera Frédéric Dusart, fraîchement nommé à la tête du collectif après son départ de Villeneuve d’Ascq. Des retrouvailles donc puisque c’est avec lui que Mélissa a fait ses premiers pas en Ligue Féminine de Basket
(2013-2014).

A lire : A la rencontre de Mélissa Diawakana, ambassadrice Southball

Meneuse de talent, la joueuse française sera la doublure parfaite de Mariona Ortis. Avec une moyenne de 8 points et 4 passes la saison dernière en Pologne, nul doute que Mélissa trouvera sa place au sein du collectif belge. Une nouvelle étape pour elle, qui, après avoir connu l’eurocup se mesurera bientôt à l’Euroligue.


Une nouvelle opportunité donc pour Mélissa Diawakana . Nul doute qu’elle saura prendre ce défi à bras le corps. Nous lui souhaitons une très belle saison.

Mais aussi : WNBA – Liz Cambadge tradée aux Las Vegas Aces