Pas un leader Kawhi, vraiment ? C’est ce qu’avait opiné Gregg Popovich il y a quelques mois. Une époque qui semble désormais largement révolue, et c’est peu dire.

Sur les terrains, Kawhi Leonard a livré une campagne de playoffs tout simplement exceptionnelle, et on ne présente plus son extraordinaire qualité des deux côtés du terrain. Ce qui est plus surprenant, en revanche, c’est de voir son caractère s’affirmer de plus en plus.

Ultra-réservé il y a quelques années, et toujours stoïque et peu enclin à faire le show, il semble cependant plus émancipé que par le passé. Nick Nurse a fourni une preuve supplémentaire au travers d’une anecdote savoureuse survenue après le Game 2, alors que les Warriors venaient d’égaliser à 1-1 et que les Games 3 et 4 allaient se disputer du côté d’Oakland.

Nick Nurse raconte que lorsqu’il a dit à son équipe : « Allons gagner un match à Oakland » après le Game 2, Kawhi a pris la parole et a dit : « N*que ça, on va prendre les deux ».

Lire aussi | Que fait Kawhi Leonard hors des parquets ?

Leonard ne croyait pas si bien dire, puisque derrière son leadership et sa constance sur le terrain, les Raptors ont bel et bien battu les Warriors dans leur antre deux fois consécutives. Une véritable prouesse, quand on sait que Golden State n’avait plus perdu un match de playoffs à la maison depuis les Finales 2016 face à Cleveland.

Dans le Game 3, Leonard a planté 30 points, pris 7 rebonds et délivré 6 passes décisives. Dans le Game 4, c’est 36 pions, 12 rebonds et 4 interceptions à mettre à son actif, le tout en shootant à 50% ou plus dans chacun des deux matchs.


A bientôt 28 ans, Kawhi Leonard, déjà leader sur le parquet, semble également prêt à le devenir en dehors. La ligue peut trembler.

Dernières news NBA | Rumeurs chaudes | Transferts | Par franchises | Par joueurs