Europe – Le tour des équipes sacrées sur le continent !

Mardi 25 juin, l’ASVEL battait Monaco dans l’Épilogue des Finales de Jeep Elite et décrochait son 19ème titre de Champion de France. Dans les autres championnats d’Europe, quelles sont les équipes qui ont été sacrées ?

Publicité

Un 35ème titre pour le Real Madrid en Espagne

Si en Euroleague le Real Madrid n’est pas parvenu à conserver son titre (défaite en demi-finale face au CSKA Moscou, futur Champion), il a réalisé le back-to-back en Liga Endesa. Après avoir écarté Manresa et Valence en playoffs, les Blancos affrontaient le FC Barcelone en finale.

Les anciens coéquipiers de Luka Doncic ont remporté les deux premiers matches de la série à domicile puis se sont rendus en terre catalane (87-67 puis 81-80). Le Barça de Thomas Heurtel est parvenu à prendre le match 3 (78-77) mais a chuté lors du match 4 (68-74).

Les hommes de Pablo Laso ont donc plié la série en 4 manches (3-1) et ont offert au Real le 35ème titre de son histoire. C’est une belle revanche prise par les madrilènes sur Barcelone suite à la défaite en finale de la Coupe du Roi – l’équivalent de notre Leaders Cup – le 17 février dernier (94-93).

Le meneur Facundo Campazzo s’est vu décerné le titre de MVP de la finale. Une première dans l’histoire pour un argentin. Il a tourné à 14.0 points, 3.7 passes décisives et 19.2 d’évaluation sur les quatre matches.

Si on est triste pour Thomas Heurtel, on est heureux pour Fabien Causeur. L’arrière français alimente son armoire à trophées depuis son arrivée dans la capitale espagnole à l’intersaison 2017.

Moerman et Beaubois sacrés Champion de Turquie avec l’Anadolu Efes

L’Anadolu Efes a vécu une saison historique. Dernier de la saison régulière l’an passé, le club stambouliote s’est qualifié pour le Final Four d’Euroleague en 2019 (une première depuis 18 ans) et a échoué de peu face au CSKA Moscou en finale. En Turquie, le titre leur a sourit face au Fenerbahçe.

Sans bavures, les troupes d’Ergin Ataman éliminent Banvit (quart-de-finale, 2-0) et Galatasaray (demi-finale, 3-0). En finale, elles retrouvent le triple Champion en titre : le Fenerbahçe Istanbul. L’opposition avait tourné à l’avantage de l’Anadolu Efes en demi-finale d’Euroleague au mois de mai.

Les finales du Championnat de Turquie se jouent au meilleur des sept matches comme en NBA. Une particularité par rapport à la majorité des autres championnats européens.

L’Anadolu mène 3-2 dans la série. Mais les hommes de Zeljko Obradovic parviennent à prendre le match 6 et emmènent la série vers un match 7 décisif. Dans cette dernière rencontre, c’est l’Anadolu Efes qui s’impose (89-74) et qui décroche ainsi son 14ème titre de Champion de Turquie. Le dernier remontait d’il y a dix ans. Les deux français Adrien Moerman et Rodrigue Beaubois peuvent savourer.

Le titre de MVP des finales revient à Shane Larkin. Sa montée de fièvre à 38 points lors du match 7 restera dans l’histoire. Sur la série, le meneur américain a tourné à 17.9 points, 3.1 rebonds et 4.1 passes de moyenne.

Lire aussi | Walter Tavares au Real Madrid jusqu’en 2024

Le CSKA Moscou de Nando De Colo remporte la VTB League

La VTB League est un championnat à 14 équipes. Il regroupe majoritairement des clubs russes. Mais on compte également une équipe polonaise (Zielena Gora), une lettone (Riga), une estonienne (Kalev), une biélorusse (Minsk) et enfin une kazakhs (Astana).

En finale, les deux clubs moscovites se retrouvaient pour la troisième année consécutive : CSKA vs Khimki. Et c’est un duel qui a une nouvelle fois tourné à l’avantage du CSKA. Nando De Colo et ses coéquipiers ont plié la série en trois manches sèches (106-85, 103-92 et 80-62).

Les hommes de Dimitris Itoudis ont ainsi décroché la dixième VTB League de l’histoire du club. Nikita Kurbanov a été élu MVP des Playoffs (8.7 points, 4.3 rebonds, 2.1 passes en post-season). C’est une saison 2018-2019 réussie pour le CSKA qui ont aussi remporté l’Euroleague face à l’Anadolu Efes Istanbul durant le mois de mai.

Publicité

Le Bayern Munich s’adjuge le titre en Allemagne

Après avoir éliminé Brunswick et Vechta, le Bayern Munich étaient aux prises de l’Alba Berlin en finale de la BBL. Les joueurs de Dejan Radonjic ont balayé leurs adversaires en trois rencontres (74-70, 82-77 et 93-88). Le match 3 s’est bouclé après prolongations. Dans cette dernière rencontre le Bayern a été porté par le serbe Vladimir Lucic (23 points).

Défaits en finale de l’Eurocup face à Valence, l’Alba Berlin a trouvé une nouvelle fois plus fort que lui. Les Munichois ont été sacrés Champions d’Allemagne pour la deuxième année consécutive (5ème fois de son histoire).

Venise Champion d’Italie deux ans après son dernier sacre

La finale du championnat italien oppose Sassari à Venise. Comme en Turquie, elle se joue au meilleur des sept matches. Et là aussi on a droit à un match 7 décisif. Le club de la « Cité des ponts » s’impose aisément dans cette dernière rencontre (87-61).

Venise remporte ainsi le quatrième titre de Champion d’Italie de son histoire et le deuxième en trois ans (sacre en 2017 face à Trento). Austin Daye, Champion NBA avec les Spurs en 2014, se voit honorer du titre de MVP des finales.

Le tour des équipes sacrées dans leurs championnats domestiques prend fin. A peine l’exercice 2018-2019 terminé que les clubs se lancent sur le marché pour reconstituer leurs effectifs. La saison 2019-2020 arrive à grand pas et promet elle aussi d’être excitante.

Encore 2 minutes ? | Nikola Mirotic à Barcelone !

Europe France / Europe

Publicité

Dernières actualités