NBA – L’incroyable anecdote sur la malbouffe de Charles Barkley dans ses jeunes années

0

Charles Barkley a souvent été la risée lorsqu’il était joueur à cause de sa prise de poids et surtout de sa mauvaise hygiène. Il ne le nie pas, mais a expliqué l’une des causes de son alimentation très peu saine.

Charles Barkley et sa légendaire addiction à la malbouffe. Depuis 1984 lorsqu’il a intégré le milieu de la NBA en tant que joueur, cela le poursuit. Et même bien après la fin de sa carrière sur les parquets. Shaquille O’Neal aime d’ailleurs toujours en rire maintenant qu’ils sont commentateurs.

Connu pour être l’un des plus grands joueurs à n’avoir jamais remporté de bague, les fans ne manquent pas de rejeter la faute sur son poids et son amour inconditionnel des fast-foods et autres sucreries. Mais il adore et ne s’en lasse pas. En 2016, l’équipe de la chaîne TNT lui avait offert 53 boîtes de beignets pour ses 53 ans. Et il était ravi.

La même année, Barkley a accordé une interview à Graham Bensinger. Dans cet entretien, le journaliste est revenu sur une anecdote en particulier concernant sa mauvaise alimentation : des sales habitudes qui auraient commencé dès ses années universités :

Graham : « Vous l’aviez dit quelque part, avez-vous vraiment commandé de une pizza 160 fois sur les 200 premiers jours à l’université ? »

Charles : « C’est un peu vrai, c’était près de… 70, 80, 100 fois ? Mais c’était seulement parce que les repas étaient prévus à l’avance. »

Lire aussi | Quand Charles Barkley passait un homme à travers une fenêtre

Ce qui s’est passé, c’est que nous ne finissions pas l’entraînement à temps pour manger la plupart du temps, pour être honnête avec vous. Lorsque vous vous entraînez, prenez une douche et vous détendez, il est trop tard pour manger.

Quand vous arrivez là-bas, toutes les bonnes choses ont disparu et vers 10 ou 11 heures, vous avez faim. Alors on a commandé de la pizza 3-4 fois par semaine, sans aucun doute.

Sauf que ces habitudes ont failli avoir raison de sa carrière avant même qu’elle ne débute. À force d’enchaîner les pizzas, Barkley pesait entre 131 et 136 kilos lorsqu’il était à Auburn. Trop pour son coach qui ne voulait plus le faire jouer.

Heureusement, il a réussi à remonter la pente et à fondre jusqu’à atteindre 113 kilos. Cette prise de conscience, il la doit à son mentor de l’époque Moses Malone, à qui il avait demandé conseil. Ce dernier lui a alors ouvert les yeux de la manière la plus directe possible :

Tu es gros et flemmard, jeune homme. Tu as besoin de perdre du poids.

Charles Barkley a finalement réussi à perdre du poids et surtout à le maintenir suffisamment stable pour évoluer en NBA. Bien sûr, cela ne l’a pas empêché de continuer à se goinfrer par la suite. Son surnom « The Prince of Pizza » est d’ailleurs largement mérité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.